Froid, pluie, neige : ça se complique, vents violents en Corse ! [Prévisions météo]

Froid, pluie, neige : ça se complique, vents violents en Corse ! [Prévisions météo] De nombreux départements français ont été placés en vigilance orange, la Corse est en vigilance rouge : la France affronte des perturbations très fortes en ce début de semaine. Pluie, neige, vents, verglas... on fait le point.

[Mis à jour le 29 octobre 2018 à 14h06] Le froid a fait son retour en France en fin de semaine dernière. A quoi faut-il s'attendre cette semaine et pour la Toussaint ? Météo France prévoit un temps très dégradé. Ce lundi, "de violents orages remonte toute la journée de Méditerranée et concerner la Corse, les Alpes-Maritimes et le Var. En peu de temps sous orage, des cumuls de l'ordre de 70/100 mm sont possibles", indique l'institut météorologique, qui précise que "ces orages s'accompagnent de fortes rafales de vent de l'ordre de 100 à 120 km/h voire plus ainsi que de chutes de grêle".

Plusieurs départements ont été placés en vigilance orange : 26 en métropole, soit pour alerte neige et verglas, soit pour alerte pluie et inondations. La Corse a été placée en vigilance rouge vents violents. Voici la carte communiquée par Météo France :

© Météo France

Pour La Chaîne Météo, les intempéries en France devraient se poursuivre au moins jusqu'à mercredi. Jusqu'au 31 octobre, cet institut prévoit "localement 200 mm de précipitations sur les Alpes et les Cévennes, équivalent à 1 à 2 mois de précipitations", mais aussi "un fort risque d'inondations localisées", "quelques orages localement forts sur le littoral méditerranéen qui augmentent le risque de pluies intenses". Par ailleurs, il faut s'attendre en ce début de semaine à "des cumuls de neige très importants en montagne, dès 700 mètres sur le Massif central et entre 1000 et 2000 mètres sur les Alpes".

L'activité pluvio-orageuse est particulièrement importante en Corse, et entre le Var et les Alpes maritimes. "Une dépression nommée Adrian se creuse à l'ouest de la Sardaigne et se décale vers le nord. En se rapprochant de la Corse, cette dépression est accompagnée de vents tempétueux qui génèrent de très fortes vagues. [...] Le passage de la dépression provoque également une surélévation du niveau de la mer", indique Météo France.

Article le plus lu - Trump se paye Macron (et c'est gratiné) › Voir les actualités

Annonces Google