Avant Ebenezer Cobb Morley, à quoi ressemblait le foot ? (spoil : c'était brutal)

Avant Ebenezer Cobb Morley, à quoi ressemblait le foot ? (spoil : c'était brutal) EBENEZER COBB MORLEY - Dans son doodle du jour, Google rend hommage à Ebenezer Cobb Morley, le père fondateur des règles du football. Cet homme a fait progresser le jeu de manière considérable. Et heureusement !

[Mis à jour le 16 août 2018 à 14h55] Assez brutal, sans règlement unifié et possédant une organisation chaotique, le football ressemblait jusqu'au milieu du XIXe siècle à un sport proche de celui du rugby. Ainsi pour réduire la violence, créer un rythme plus ordonné et plus fluide, se mettre d'accord sur les règles structurant le jeu, il a fallu du temps et une volonté de fer. Et c'est essentiellement à un homme, Ebenezer Cobb Morley, que l'on doit la conception moderne de ce qui est devenu aujourd'hui le sport le plus populaire du monde.

Avocat de profession, Ebenezer Cobb Morley est né le 16 août 1831 dans le Yorkshire en Angleterre. C'est donc à l'occasion du  187e anniversaire de sa naissance que Google lui rend hommage dans un doodle. Ebenezer Cobb Morley est connu pour avoir notamment chapeauté en 1863 la rédaction des 13 règles du football, appelées les "Lois du Jeu". Sportif passionné, il était alors le capitaine du Barnes Football Club. C'est en étant sur le terrain que le jeune homme prend conscience du potentiel de ce jeu, qui était alors sans règles appropriées et dont l'usage des mains était alors autorisé. Pour la première fois, le hors-jeu est créé et les coups de pieds au-dessous du genou sont interdits. Des dimensions du terrain, à la durée du jeu, en passant par le nombre de joueurs autorisés par équipe, les "Lois du Jeu" couvrent tous les éléments du football. 

Des règles de Cambridge aux "Lois du Jeu"

Le football est un sport qui a connu bien des évolutions avant d'atteindre ce qu'il est aujourd'hui. Le football tient en effet son origine du cuju, un jeu de balle originaire de Chine. Le cuju est même considéré comme "la racine la plus ancienne du football", d'après L'Equipe. Ce sport se jouait avec un ballon en cuir rempli de plumes, et sans les mains. La prise en main de la balle sera par la suite autorisée dans divers pays et clubs. Mais en 1863, la polémique concernant l'usage de la main fait rage. Pour Ebenezer Cobb Morley, il faut sceller les règles du football moderne. C'est d'ailleurs dans les années 1880 que de nombreux clubs britanniques aujourd'hui emblématiques voient le jour, à l'image de Manchester United (1878), Tottenham (1882), Arsenal (1886) ou encore Liverpool (1892).

Le règlement mis en place par Ebenezer Cobb Morley n'est pas le tout premier à encadrer le "football". En effet, avant les "Lois du Jeu", les règles de Cambridge organisaient le foot, à partir de 1848, en Angleterre. Ce règlement, écrit par un groupe d'élèves liés à l'Université de Cambridge, décrivait notamment les conditions d'octroi des touches et des coups francs, et interdisait le fait de courir la balle dans les mains. Les règles de Cambridge ont donc servi de support aux "Lois des Jeu", édictées par la Football Association à l'initiative d'Ebenezer Codd Morley

Du "dribbling game" au "passing game"

Très individualiste, le football est un sport où la dimension "équipe" n'existe pas vraiment avant les années 1860. Ainsi, il n'y avait pas vraiment de cohésion ni de coordination entre les joueurs, qui, étant tous attaquants, enchaînaient les dribbles pour tenter de marquer un but. Il faudra attendre que le sport aient de vraies règles acceptées par tous pour que la compétition impose l'évidence : les matchs de foot se gagnent avec de la stratégie, de la discipline et de la tactique. En 1863, la Fédération anglaise de football (Football Association) est créée par onze clubs dits "fondateurs", contactés puis réunis par Ebenezer Cobb Morley. En effet, c'est lui qui organise à cette époque une grande réunion à la Freemason's Tavern, un club londonien, rassemblant ainsi les représentants, les capitaines de huit clubs et trois écoles,  tels que Blackheath, Maison Perceval, Kesington School...

Des règles strictes et communes à tous devaient être mises en place, car à l'époque, le règlement était différent d'un club à l'autre. L'uniformisation de ces règles devient alors primordiale pour permettre à ce sport d'évoluer. Ainsi, les règles sont édictées puis adoptées sous l'égide d'Ebenezer Cobb Morley le 8 décembre 1863. Ce règlement a d'abord été instauré à Londres, par la suite, dans le reste du pays, puis dans le monde entier. Les passes entre les joueurs sont instaurées (le "passing game") et le collectif prime désormais sur l'individuel. Les 13 règles du football interdisent en autre le "hacking", c'est-à-dire le fait de donner des coups de pied aux joueurs. Et en 1870, le poste de gardien de but est créé, ce dernier pouvant désormais saisir la balle avec les mains. 

Ebenezer Cobb Morley inaugure les "Loi du Jeu"

Ebenezer Cobb Morley inaugure les 13 règles du football en jouant, après l'instauration du règlement commun à tous, le premier match contre l'équipe de Richmond en 1863. Il marquera d'ailleurs son premier but lors d'un match important entre les clubs de Londres et Sheffield le 31 mars 1866. Ce passionné de foot délaissera son intérêt pour l'aviron, alors qu'il participe régulièrement à des compétitions sur la Tamise. Pour appuyer ses arguments quant à la création d'un règlement dans le foot, Ebenezer Cobb Morley met en exergue le succès de la codification des règles du cricket et du baseball. Cet avocat fera alors part de son idée à l’hebdomadaire sportif "Bell's Life" qui approuvera l'initiative. 

Ebenezer Cobb Morley fera passer le football de passe-temps à sport international et fera entrer le football dans une nouvelle ère en le dotant de règles communes structurant son jeu. C'est donc à partir de 1863 que le football, souvent pratiqué dans le cadre "de compétitions villageoises", fait son apparition dans les "publics schools". Le football deviendra ainsi au fil du siècle, l'activité la plus pratiquée, la plus suivie et la plus discutée du monde. Ebenezer Cobb Morley sera par la suite nommé deuxième président de la Football Association (la Fédération Anglaise de Football). Il meurt le 20 novembre 1924 à l'âge de 93 ans.

Article le plus lu - Eric Zemmour : le conflit avec Hapsatou Sy se durcit › Voir les actualités

Annonces Google