Renault R5 : quel prix et quelle date de sortie ? Photos et infos

Renault R5 : quel prix et quelle date de sortie ? Photos et infos RENAULT 5. Après avoir été présentée de manière surprenante par Renault il y a quelques semaines, la Renault 5 dévoile petit à petit ses contours et sa fourchette de prix.

[Mis à jour le 11 février 2021 à 08h52] La Renault 5 sera-t-elle la future grande star de l'électrique dans les années à venir ? C'est en tout cas le souhait du constructeur Renault qui se lance dans un gros programme électrique avec la présentation dans les prochaines années de sept modèles dont la fameuse R5, totalement modernisée grâce au travail de design de François Leboine.

Pour Luca Di Meo, patron de Renault, "l'objectif avec cette R5 est d'en faire l'unique citadine électrique de la gamme avec un prix de base inférieur à 20 000 € (hors bonus)". Présentée en 2023 pour une commercialisation en 2024, la R5 sera fabriquée en France dans l'usine de Douais et doit prendre le relais de la Renault Twingo et peut être même de la Renault Zoé, star actuelle de l'électrique chez la marque au losange.

Les premières photos de la Renault R5 électrique

Renault a dévoilé le 14 janvier les premières images de son concept R5 électrique.

Quelles sont les 5 infos à connaître sur la nouvelle R5 électrique ?

Lancé en 1972, la R5 reste reconnaissable près de 50 ans plus tard par ses traits caractéristiques. La citadine restera très compacte avec une grosse touche de modernité. "Le design de Renault 5 Prototype s'inspire d'un modèle culte de notre patrimoine. Ce modèle incarne simplement la modernité, un véhicule ancré dans son temps : urbain, électrique, charmant" explique Gilles Vidal, nouveau directeur du design Renault et ex-chef du design de Peugeot qui avait déjà fait sensation avec son modèle néo-rétro présenté au Mondial de l'Auto 2018, le Peugeot e-Legend.

  • Si on rentre un peu dans le détail, l'avant du véhicule semble entrer dans une ère futuriste avec une signature lumineuse qui donne un effet 3D assez original. La prise d'air du capot cachera la trappe de recharge, les feux arrière intègreront également des déflecteurs aérodynamiques, de quoi donner une vraie cure de modernité à cette Renault R5 du 21e siècle !
  • Les clins d'oeil à la R5 originelle sont nombreux. De la grille latérale aux roues en passant par le coffre arrière, les amateurs de la R5 seront comblés en admirant le capot plat comme la ligne de pavillon et le hayon droit et incliné.
  • Enfin, on notera également le drapeau français présent sur les rétroviseurs, un clin d'oeil qu'on avait plutôt l'habitude de voir sur les derniers concepts de Peugeot....
  • Gilles Le Borgne a confié à l'Argus qu'il étudiait d'autres chimies et que le pack de batterie, le système de refroidissement... seront optimisés au maximum
  • Ce concept de R5 électrique fait partie d'un vaste plan produit présenté par Renault. La marque vise le lancement de 14 modèles d'ici 2025, dont 7 en tout électrique. La R5 devrait en faire partie.

Quel sera le prix de la nouvelle Renault R5 ?

Renault n'a annoncé aucun prix pour le moment mais en épluchant le plan produit présenté, on peut supposer que la R5 arrivera pour remplacer la Zoé sur le segment de la petite citadine électrique. Dès lors, il faudra se montrer malin et économe. L'Argus annonce que si la R5 visera à concurrencer les Fiat 500 électrique, Honda E ou Mini électrique, l'objectif serait de vendre cette R5 new look électrique à 20 000 euros. Pour cela, la base technique pourrait être une version électrifiée d'une plateforme éprouvée et rentabilisée, par exemple la CMF-B sur laquelle repose les dernières Clio 5 et nouveau Captur 2.

Quelle sera la date de sortie de la Renault R5 électrique ?

Aucune confirmation non plus sur ce point mais le plan produit indique le lancement de sept modèles électriques d'ici 2025. On devrait donc entendre parler de la version de série de ce concept R5 électrique très prochainement. Pour l'Argus, le lancement pourrait avoir lieu d'ici 2023 à 2024 et bonne nouvelle pour les usines françaises du groupe, cette R5 pourrait être montée en France, avec un assemblage prévu à l'usine de Douai. Le moteur électrique serait lui réalisé à Cléon.