Voiture électrique à 100 euros : conditions, modèles... Ce que l'on sait déjà

Voiture électrique à 100 euros : conditions, modèles... Ce que l'on sait déjà VOITURE ELECTRIQUE 100 EUROS PAR MOIS. Promesse d'Emmanuel Macron, l'offre de location de voiture électrique à 100 euros par mois commence à être dévoilée. Les zones d'ombre sont toutefois encore nombreuses. Voici les premières infos pratiques.

[Mis à jour le 31 mai 2022 à 10h48] Une voiture électrique pour 100 euros par mois ?! L'offre paraît alléchante au vu des prix des véhicules électriques et de la flambée des prix des carburants mais le dispositif de location de voiture électrique à 100 euros par mois comporte encore beaucoup de flous. Cette promesse d'Emmanuel Macron lors de la dernière campagne présidentielle 2022 a commencé à être détaillée par le nouveau gouvernement formé par Elisabeth Borne.

Pour rappel, Emmanuel Macron avait évoqué durant la campagne une offre de location dite "leasing" pour se doter d'un nouveau véhicule électrique à bas prix. "Nous déploierons une offre abordable de véhicules électriques […] en mettant en place des mécanismes de leasing pour accompagner les ménages les plus modestes", expliquait ainsi le candidat Emmanuel Macron le  17 mars dernier au moment de signer son entrée en campagne. Avec l'envolée des cours du carburant, le passage du véhicule thermique (essence ou diesel) vers des modèles hybrides et surtout 100% électriques devient un peu plus stratégique et porteur de sérieuses économies pour de nombreux ménages.

Encore faut-il avoir les moyens d'accéder à ces véhicules, souvent bien plus onéreux que leurs équivalents thermiques malgré la palanquée de subventions et aides diverses déjà mises en place (bonus écologique, prime à la conversion, aides régionales...). Le prix reste aujourd'hui un frein très important au moment d'envisager l'achat d'un véhicule électrique. Le constat est clair mais cruel : les aides diverses ont surtout profité à des ménages assez aisés et rarement aux classes populaires, pourtant directement impactées par les hausses des prix des carburants qui pèse sur de nombreux budgets, principalement pour ceux contraints de prendre leur voiture pour se rendre sur leur lieu de travail.

Quels seront les modèles de voitures électriques éligibles à ce dispositif ?

Le détail des publics mais aussi des modèles éligibles à ce dispositif seront scrutés de près. Pour tenir un budget de leasing à 100 euros par mois, les modèles concernés ne devraient pas être légion. Tout juste peut-on citer la Dacia Spring, produite en Chine, et proposée aujourd'hui par le constructeur filiale de Renault à 119 euros par mois en leasing avec une première mensualité qui peut être financée par le biais des aides publiques déjà existantes. Comme tout contrat de leasing dit de location longue durée (LLD), l'offre est limitée à de nombreuses conditions, dont celle d'un kilométrage maximum à ne pas dépasser : 40 000 kilomètres en 4 ans. Au bout des 4 ans, le contrat de location s'arrête et il vous faudra restituer le véhicule. Attention à ne pas avoir dépassé le kilométrage et à ne pas avoir rayé la carrosserie de votre Dacia Spring sous peine de pénalités à verser.

Même chose pour l'une des voitures pionnières et star du marché de la voiture électrique, la petite berline Nissan Leaf proposée à moins de 100 euros par mois mais pour 30 000 kilomètres maximum à parcourir en trois ans et demi. Gros rouleur s'abstenir ! La Peugeot e 208, version 100% électrique de la Peugeot 208, rencontre un joli succès mais est plus onéreuse avec un contrat de leasing le moins cher aujourd'hui proposé à 149 euros par mois plus un apport. Pour toucher davantage de modèles, le dispositif de leasing à 100 euros par mois promis par le gouvernement devra donc assurer une subvention substantielle pour faire baisser le coût total mais aussi et surtout cet apport à verser à la signature du contrat et qui peut atteindre plusieurs milliers d'euros. Voici un petit récapitulatif des modèles qui pourraient être éligibles à cette offre de location à 100 euros par mois :

  • Dacia Spring
  • Nissan Leaf
  • Fiat 500
  • Renault Zoé
  • Peugeot e-208

Qui pourra bénéficier de cette offre de leasing de voiture électrique à 100 euros par mois ? Les conditions

Pour l'heure, aucune précision sur les conditions d'éligibilité à ce futur dispositif n'a été donnée. Si l'on se raccroche aux premières indications données durant la campagne présidentielle, l'équipe autour d'Emmanuel Macron avait souligné que l'offre de location de voiture électrique à 100 euros par mois serait réservée à un certain public, citant les professions socio-médicales (qui multiplient les kilomètres dans le cadre de leur activité), les "jeunes" et un public plus large mais sous conditions de ressources. De son côté Emmanuel Macron avait évoqué fin avril "les couples qui gagnent le Smic ou un peu plus". Le dispositif pourrait financer la location de 100 000 véhicules électriques par an.

Quand l'offre de location de voiture électrique à 100 euros par mois sera-t-elle lancée ?

Si le gouvernement entend aller vite, le dispositif devra toutefois être intégré dans un projet de loi de finance rectificative qui ne pourra être présenté à l'Assemblée nationale qu'après l'élection législative et la formation de cette nouvelle assemblée. "Il faudra un dispositif suffisamment robuste pour que les Français puissent en bénéficier tout de suite", a jugé la nouvelle ministre de la Transition écologique Agnès Pannier-Runacher, invitée de l'émission de France 5 C à vous mardi 24 mai.