Aboiement de chien

Avertissez le propriétaire du chien qui ignore peut être les troubles occasionnés. © Rubisco - 123RF
Le chien de votre voisin ne cesse d'aboyer ? Commencez par discuter avec votre voisin car celui-ci n'est peut-être pas au courant de ce qu'il se passe en son absence. Sachez que les aboiements sont considérés comme une nuisance sonore dès l'instant qu'ils remplissent l'un des critères à savoir d'intensité, de durée ou de répétition, que ce soit de jour comme de nuit. Pour remédier aux aboiements, il est possible d'avoir recours à des cours d'éducation canine ou en dernier recours à un collier anti-aboiement à spray ou vibration. Si votre voisin ne prend aucune disposition pour résoudre le problème, vous pourrez toujours porter plainte afin qu'il soit verbalisé.
Suggestions de contenus