Cannes 2015 : Gus Van Sant hué pour "La Forêt des songes"

Cannes 2015 : Gus Van Sant hué pour "La Forêt des songes" Présenté en compétition officielle à Cannes 2015, le nouveau film de Gus Van Sant, "La Forêt des songes", a été copieusement sifflé par la presse.

Gus Van Sant était pourtant en odeur de sainteté auprès des organisateurs du Festival de Cannes. Depuis le début de sa carrière, le réalisateur américain a vu quatre de ses long-métrages sélectionnés en compétition officielle, dont Elephant lauréat de la Palme d'or en 2003. Au vu de l'accueil qui lui a été réservé, La Forêt des songes ne rééditera pas l'exploit cette année. Diffusé samedi dans le cadre des projections presse, le film a été hué par les journalistes, le magazine Première estimant même qu'il s'agit "sans doute du pire film de Gus Van Sant". L'Express évoque une déception "immense", la revue américaine Variety parle d'un film "interminable". Même son de cloche du côté du Guardian, qui dénonce un "mélodrame incroyablement pénible", ainsi "qu'une réalisation à la fois commerciale et sirupeuse".

Le film relate l'histoire d'un Américain, Arthur Brennan (Matthew McConaughey), qui se rend dans une forêt au pied du mont Fuji, au Japon, pour mettre fin à ses jours. Il y fait la recontre d'un homme blessé (Ken Watanabe) et décide alors de l'aider. Alors qu'ils cherchent à rejoindre la civilisation, des flash-backs font écho à la vie que menaient Brennan et sa femme (Naomi Watts) et aux raisons qui ont poussé ce dernier au suicide. Interrogé en conférence de presse, Gus Van Sant a confié avoir été "un petit peu secoué" par l'accueil glacial des journalistes. "Peut-être que les avis vont évoluer", a-t-il toutefois ajouté.

VIDEO - Cannes : Nanni Moretti émeut la croisette, Gus Van Sant déçoit.

Chargement de votre vidéo