Gangsterdam : un "viol cool" qui fait polémique dans le film avec Kev Adams

Le nouveau long-métrage de Romain Levy (Radiostars) provoque la colère de nombreux spectateurs, alors qu'il vient tout juste de sortir au cinéma.

Si Kev Adams fait de son mieux pour plaire à tous les publics, le film Gangsterdam devrait lui causer du tort dans les semaines à venir. En effet, la comédie pour adolescents réalisée par Romain Levy fait déjà polémique. La raison ? Une scène dans laquelle Durex, l'ami du héros, souhaite violer une femme. Voilà une partie du dialogue, rapporté par le journal 20 Minutes : "On s'est mal compris, je te parlais d'un viol cool, pas du viol triste où ça chiale, ça crie, ça porte plainte !" Un humour qui passe mal donc, même si le producteur du film Alain Attal défend cette scène. "Quand Durex dit que le viol est cool, c'est super drôle parce qu'il est cintré. C'est la banalisation de la folie d'un gars qui pense que les rapports humains sont forcément extrêmes."

Toujours selon Alain Attal, une autre scène du long-métrage Gangsterdam est susceptible de faire rire les spectateurs, mais aussi de produire un certain malaise chez certains. Il s'agit d'une séquence dans laquelle les héros du film forcent un méchant à pratiquer une fellation sur un autre personnage. "C'est une caricature du méchant" explique Alain Attal. "Il a tué tranquillement son père dans la scène précédente. La gêne fait rire et la distance dans la caricature aussi."

Gangsterdam – Sortie cinéma le 29 mars 2017

Article le plus lu : Alexandre Benalla : d'autres incidents dévoilés : voir les actualités

Annonces Google