Clovis Cornillac après Astérix aux Jeux Olympiques

© RONALDGRANT/MARY EVANS/SIPA
Clovis Cornillac s'est fait progressivement une place dans le paysage du cinéma français, mais un rôle aurait bien pu tout changer. En 2008, alors qu'il a remporté quatre ans avant le César du meilleur espoir masculin, il accepte de jouer dans l'un des pires nanars du cinéma français des années 2000, Astérixaux Jeux Olympiques. Heureusement pour lui, les critiques ne s'en prennent pas à son jeu d'acteurs, il arrive donc à décrocher rapidement d'autres rôles plus sérieux.
Suggestions de contenus