Femmes, coups de gueule, enfants... Dans l'intimité de Guy Bedos

© ROCHE/TF1/SIPA
Né le 15 juin 1934 à Alger dans une famille pied-noir d'origine espagnole, Guy Bedos grandit dans la violence. Alfred Bedos, son père, est dirigeant d'un laboratoire pharmaceutique. Sa mère, Hildeberte Verdier, est fille du proviseur du lycée d'Alger. Très jeune, Guy voit ses parents s'éloigner et se séparer. Il ne côtoiera que très peu son père. Hildeberte, quant à elle, se remarie avec un mari qui la violente. Guy Bedos, lui, recevra les coups de sa mère en retour. Il expliquait dans l'émission Signé Mireille Dumas en 2014 qu'elle était "raciste et antisémite" au point de garder une photo du maréchal Pétain sur elle jusqu'en 1981. C'est face à ces valeurs auxquelles il s'oppose que Guy Bedos crée ses propres convictions. "Je me suis construit absolument contre ce que j'ai subi."
Suggestions de contenus