Le parc national des Galápagos

Iguane marin. © Edwin Van Dooren

Le parc national des Galápagos

Extrêmement fragile du fait d'une flore et d'une faune endémiques exceptionnelles, l'archipel des Galápagos constitue une perle pour l'humanité. Au large de l'Equateur, cet ensemble d'îles est en grande partie classé en Parc National et inscrit au patrimoine national de l'UNESCO depuis 1978. Une réserve marine complète le dispositif de protection. Curieux de cette nature préservée, les touristes se sont multipliés ces dernières années, et malgré les règles strictes d'accès, l'affluence (multiplication par trois en 10 ans) perturbe les espèces, sans compter l'augmentation de l'immigration et donc de la population présente sur place. La prolifération d'espèces envahissantes et la surpêche constituent également des menaces. En 2007, l'Unesco a donc décidé d'aller plus loin en inscrivant les Galápagos sur la liste des sites du patrimoine mondial en danger.

Suggestions de contenus