Attention aux turbulences

A l'opposé des frêles demoiselles, les grandes libellules comme cette aeschne bleue ont un vol très puissant propulsé par des battements d'ailes particulièrement rapides. De véritables turbulences miniatures entourent la libellule en vol. Ici, ce souffle pousse devant lui les petites graines et leur parachute.
©  Ghislain Simard / Editions Altus

Suggestions de contenus