Picasa fermé : que vont devenir vos photos ?

Picasa fermé : que vont devenir vos photos ? A partir du 15 mars 2016, Google va fermer son service de photos en ligne Picasa. Ce dernier sera remplacé par son nouveau service Google Photos. Pas de panique, vos photos ne seront pas perdues.

Le géant américain vient d'annoncer qu'il allait fermer les portes de Picasa afin de se concentrer sur son nouvel autre service de photos en ligne : Google Photos, lancé en mai 2015. Une décision tout à fait compréhensible car la firme explique vouloir apporter une meilleure expérience utilisateur "en se concentrant sur un service qui offre davantage de fonctionnalités et qui fonctionne sur mobile et sur ordinateur, plutôt que de diviser [les] efforts entre deux différents produits", a justifié la firme. Utilisateurs de Picasa : qu'adviendra-t-il de vos photos ? Les photos stockées sur la version web de Picasa seront automatiquement transférées sur Google Photos le 1er mai. Le support de l'application web sera toutefois toujours utilisable dans une version archivée de Picasa Web Album, mais sans plus aucune mise à jour à partir du 15 mars : vous pourrez toujours visualiser, télécharger ou supprimer des photos, sans pouvoir les éditer ni créer de nouveaux albums. 

Version desktop du nouveau service de photos en ligne Google Photos. © Linternaute.com

Le service de stockage de photos en ligne Picasa avait été racheté par Google en 2004, un premier pas dans le monde de la photographie numérique pour la firme californienne. Le service propose non seulement le partage, mais aussi la retouche et l'édition de ses photos en ligne. Google Photos, qui propose des fonctionnalités plus performantes, va donc prendre la relève. L'application a été pensée de prime abord pour tous les smartphones sous Android, mais elle est accessible également sur desktop. L'application gratuite offre la possibilité de classer très simplement ses photos, grâce à la technologie de la reconnaissance faciale. Pour en savoir davantage, lisez l'article ci-dessous :

​Lire aussi ​

Article le plus lu - Eric Zemmour : le clash avec Hapsatou Sy se durcit › Voir les actualités

Annonces Google