Equipe de France : la composition de Deschamps pour la Hongrie en question

Chargement de votre vidéo
"Equipe de France : la composition de Deschamps pour la Hongrie en question"

Equipe de France : la composition de Deschamps pour la Hongrie en question EQUIPE DE FRANCE. Didier Deschamps s'est bien gardé de dévoiler la composition de l'équipe de France pour le deuxième match de l'Euro face à la Hongrie. Les spéculations se portent vers un maintien du même 11 de départ que face à l'Allemagne...

Quel sera le visage de l'équipe de France face à la Hongrie ce samedi, pour la deuxième journée de l'Euro 2021 du groupe F ? Didier Deschamps n'a laisser filtrer aucun indice concret sur les 11 joueurs qui pénétreront sur la pelouse du stade Ferenc-Puskas de Budapest, peu avant le coup d'envoi à 15 heures. En conférence de presse ce vendredi, il s'est contenté de reconnaître que ce match Hongrie - France était une bonne occasion de se qualifier directement pour les huitièmes de finale. "C'est le premier objectif. Je vais tout faire pour que le résultat de demain soit positif. Step by step. Je ne prépare pas ce match en pensant au troisième", a assuré Didier Deschamps, éludant les questions sur la liste des présents : "Il peut y avoir la même équipe ou quelques changements"...

Très observée pour la dernière séance d'entraînement d'avant match, l'équipe de France ne s'est pas plus révélée à cette occasion. Les quelques journalistes présents à cette séance à huis clos ont rapporté que Didier Deschamps avait savamment mélangé titulaires et remplaçants dans deux groupes, tant et si bien qu'aucun onze probable ne puisse se dégager. Lors de cette "mise en place" Antoine Griezmann et Kilian Mbappé ont été associés à Olivier Giroud, tandis que Karim Benzema a travaillé pour sa part avec Marcus Thuram et Ousmane Dembélé côté attaquants. Même logique pour les milieux de terrain avec un groupe Pogba-Kanté-Lemar d'un côté, Sissoko-Rabiot-Tolisso de l'autre.  Alors de Kingsley Coman était absent pour un heureux événement, Ben Yedder, Zouma, Koundé et Thuram ont permuté pour ajouter un peu au flou. Plusieurs médias sur place, dont l'Equipe, ont suggéré que l'organisation de cette ultime séance pouvait être le signe d'une reconduction de l'équipe alignée face à l'Allemagne, certains avec plus de conviction comme Le Parisien ou encore les chroniqueurs du Mag de TF1 ce vendredi soir.

Une équipe de France convaincante, mais défensive face à l'Allemagne

Il faut dire que la prestation de l'équipe de France face à la Mannschaft a plutôt convaincu. "Prestation solide", "match musclé", maîtrise technique et physique", "défense de fer"... Les qualificatifs n'ont pas manqué après le premier match des Bleus, mardi 15 juin, à Munich. Le premier compliment qu'on aura adressé aux Bleus après cette victoire (1 à 0), c'est d'avoir été solidaires dans tous les compartiments du jeu, repoussant solidement le pilonnage allemand et poussant même leurs adversaires à la faute au moment où Hummels a inscrit un but contre son camp, en milieu de première période. "La défense collective, c'est une force chez nous, c'est sur ça qu'on doit s'appuyer pour réussir une grande compétition, on l'avait fait en 2018", a lâché Raphaël Varane après la rencontre. Le sélectionneur Didier Deschamps a lui aussi salué ce "match de titans" de son équipe a l'issue des 90 minutes.

Pour autant l'équipe de France a encore quelques réglages à effectuer selon le même Deschamps qui a mentionné "des progrès à faire" dans l'animation offensive. Si le trio magique Griezmann-Mbappé-Benzema a abouti à deux buts finalement refusés pour des hors-jeux de quelques centimètres, l'explosion d'occasions et de buts tant attendue n'aura pas eu lieu. Benzema a énormément combiné avec Mbappé, mais Griezmann n'a fourni qu'une seule passe au premier et trois au second, selon les statistiques fournies par l'UEFA. Mais la réalité est que le trio d'attaquant s'est d'abord évertué tout au long du match à constituer un premier rideau pour bloquer le jeu allemand dans une configuration résolument défensive côté français. L'intense combat physique proposé par les Allemands a ainsi contraint les trois stars à des tâches plus ingrates. Karim Benzema, Antoine Griezmann et Kylian Mbappé ont d'abord et avant tout brillé par leur altruisme dans le repli défensif, gênant les relances allemandes ou sprintant pour récupérer leurs ballons perdus. "Ils se sont mis à la disposition du collectif pour permettre qu'on défende très bien", a d'ailleurs résumé le sélectionneur.

Le milieu de terrain Paul Pogba, élu homme du match après sa prestation parfaite aux côtés d'Adrien Rabiot et N'Golo Kanté, estimait quant à lui à l'issue du duel avoir clairement tiré profit de ce travail des attaquants : "On sait les qualités qu'il y a devant et comment mettre en difficulté les autres équipes. Mais on sait que ceux qui sont devant sont aussi capables de faire le travail défensif où on n'est pas habitués à les voir. Ils le font très, très bien, c'est un plus pour nous", a salué le milieu de Manchester United. Le sélectionneur allemand Joachim Löw ne s'y est pas trompé lui non plus, en estimant qu'en plus des Pavard, Kimpembé, Varane et Hernandez, ce double mur fait de l'équipe de France la "championne du monde de la défense." Le sera-t-elle aussi face à la Hongrie ce samedi ?

Quelle est la composition de la liste des 26 joueurs de l'équipe de France pour l'Euro 2021 ?

Didier Deschamps a communiqué le 18 mai dernier la liste des 26 joueurs de l'équipe de France retenus pour disputer l'Euro 2021 de football, en annonçant notamment le retour de Karim Benzema, absent de la sélection depuis cinq ans. La liste des 26 : 

  • Gardiens : Hugo Lloris (Tottenham), Steve Mandanda (OM), Mike Maignan (Lille). 
  • Défenseurs : Benjamin Pavard (Bayern Munich), Léo Dubois (OL), Raphaël Varane (Real Madrid), Kurt Zouma (Chelsea), Presnel Kimpembe (PSG), Clément Lenglet (Barça), Lucas Hernandez (Bayern Munich), Lucas Digne (Everton), Jules Koundé (Séville FC). 
  • Milieux de terrain : N'Golo Kanté (Chelsea), Paul Pogba (Manchester United), Adrien Rabiot (Juventus Turin), Corentin Tolisso (Bayern Munich), Moussa Sissoko (Tottenham), Thomas Lemar (Atlético Madrid). 
  • Attaquants : Marcus Thuram (Borusssia Mönchengladbach), Kingsley Coman (Bayern Munich), Kylian Mbappé (PSG), Antoine Griezmann (Barça), Olivier Giroud (Chelsea), Karim Benzema (Real Madrid), Wissam Ben Yedder (Monaco), Ousmane Dembélé (Barça).

Quel est le calendrier des matchs de l'équipe de France à l'Euro 2021 ?

L'équipe de France de football connaît depuis longtemps les dates et les noms de ses adversaires pour ses trois premiers matchs de l'Euro 2021, dans le groupe F. Le calendrier des matchs du groupe F à l'Euro 2021 :

Calendrier groupe F

Groupe F
Mercredi 23 juin
Portugal
Portugal
21:00
France
France
Allemagne
Allemagne
21:00
Hongrie
Hongrie

Quels sont les résultats de l'équipe de France à l'Euro 2021 ?

Quels sont les résultats de la France et de ses adversaires dans le groupe F de ce Championnat d'Europe des nations 2021 ? Du France Allemagne du 15 juin au Portugal - France du 23 juin, découvrez ci-dessous tous les résultats du groupe F :

Résultats groupe F

Groupe F
Mardi 15 juin
Hongrie
Score Hongrie
0 - 3
Score Portugal
Portugal
France
Score France
1 - 0
Score Allemagne
Allemagne
Samedi 19 juin
Hongrie
Score Hongrie
1 - 1
Score France
France
Portugal
Score Portugal
2 - 4
Score Allemagne
Allemagne

Quelle est la place de la France au classement de l'Euro 2021 (groupe F) ?

Pour se qualifier en huitièmes de finale de cet Euro 2021, l'équipe de France doit terminer dans les deux premiers de sa poule, ou faire partie des quatre meilleurs troisièmes de l'ensemble des groupes. Voici le classement actuel de la France dans le groupe F de cet Euro :

Classement Groupe F

RangEquipePtsMjGPNBPBCDb
1
France
France
42101211
2
Allemagne
Allemagne
32110431
3
Portugal
Portugal
32110541
4
Hongrie
Hongrie
1201114-3