France - Allemagne : notes, résumé vidéo... Le débrief du match

France - Allemagne : notes, résumé vidéo... Le débrief du match RESUME FRANCE - ALLEMAGNE 2018 - L'équipe de France de foot a dû batailler pour battre l'Allemagne sur le score de 2-1, grâce à un but de la tête et un penalty de Griezmann. Notes, buts en vidéo, réactions... Le résumé de la soirée.

Score France

Score France - Allemagne

2 | 1
Score Allemagne

Le résumé de France - Allemagne

Didier Deschamps attendait une réaction de ses joueurs après le piètre match nul concédé face à l'Islande jeudi dernier (2-2). Le sélectionneur français avait sorti ses champions du monde pour affronter une Allemagne mal en point, giflée aux Pays-Bas samedi (0-3). Les Allemands entament pourtant bien mieux ce match et vont mettre en difficulté les Français durant toute la première période. Sérieux défensivement, les joueurs de Löw jouent le contre et font mal à l'arrière-garde française, bien esseulée devant les vagues allemandes. A la pause, les Bleus sont logiquement menés (penalty de Kroos à la 14e) et le score aurait même pu être plus large sans la maladresse des jeunes attaquants allemands. En deuxième mi-temps, les Bleus réagissent et font enfin les efforts les uns pour les autres. Antoine Griezmann récompense ses coéquipiers d'une superbe tête à l'heure de jeu (62e) avant de donner la victoire aux Français sur un penalty (80e) obtenu, assez généreusement, par Blaise Matuidi. Les Bleus sont proches de la qualification pour la phase finale de la Ligue des nations et n'auront besoin que d'un point, à Rotterdam le 16 novembre prochain, pour gagner leur place pour le Final four de la compétition.

France - Allemagne  : les infos en direct

15:17 - Les stats de France - Allemagne

Lors de ce France - Allemagne, les Bleus ont totalisé 44 % de possession de balle mais ont su se montrer plus efficaces avec 4 tirs cadrés, contre 3 pour la Mannschaft, et donc, 2 buts à 1. A noter par ailleurs que la France a commis 11 fautes, contre 13 pour son adversaire et a réussi moins de passe que l'Allemagne (396 contre 513).

15:11 - Neuer (Allemagne) : "Pas récompensés de nos efforts"

La réaction de Manuel Neuer après France - Allemagne : "Joachim Löw et son staff avaient un plan très clair pour contrer la France et on l'a vu ce soir. Sur le fond, nous avons moins à nous reprocher que contre les Pays-Bas. Au début nous avons débuté avec audace, nous sommes amers et déçus d'avoir perdu, surtout après avoir mené et avoir eu l'impression de bien contrôler. En première période nous ne nous sommes pas récompensés de nos efforts".

14:17 - France - Allemagne : l'analyse d'Emmanuel Petit

Emmanuel Petit, consultant sur RMC Sport, adonné son avis sur ce France - Allemagne, dans une vidéo diffusée sur le site Internet du média : "Les Bleus n'ont pas vraiment été convaincants. Ils ont fait une entame poussive encore une fois et on pensait vraiment qu'après le match de l'Islande, on allait avoir un début de match bien meilleur; Finalement, j'ai une belle équipe allemande, conquérante, avec un style de jeu qui me rappelait l'ADN du foot allemand d'il y a quelques années (...) Collectivement, on n'a pas été bons. Lloris a été l'un des rares joueurs à donner satisfaction en première période (...) Je n'ai pas été convaincu par le début de match des Bleus, je l'ai été beaucoup plus par la deuxième période. On a eu une nouvelle fois une France à deux visages, on a du mal à faire des matchs pleins. J'ai tout de même été agréablement surpris par la réaction d'orgueil collective et individuelle des Bleus en seconde période".

14:05 - Löw (Allemagne) : "Le penalty est injuste"

Présent en conférence de presse à l'issue de ce match Allemagne - France, Joachim Löw, le sélectionneur de la Mannschaft, s'est montré satisfait de la prestation de ses joueurs tout en regrettant la décision arbitrale qui a offert la victoire aux Bleus. "Je suis déçu par le résultat, mais cette défaite est différente de celle de samedi contre les Pays-Bas, a-t-il indiqué. Cette fois, je suis très content de la performance de l'équipe, qui a joué de manière courageuse. On a fait jeu égal avec ce qui est peut-être la meilleure équipe du monde. On aurait pu mener 2-0 à la mi-temps. La France a beaucoup de qualités individuelles. Si on ne fait pas attention, on est puni tout de suite. Même si le penalty du 2-1 est complètement injuste, c'est Matuidi qui marche sur le pied de Mats Hummels et glisse. Le point négatif, c'est que l'on n'arrive pas à convertir nos occasions. On a un peu manqué d'intelligence et de sang-froid".

13:59 - Plus de 6 millions de téléspectateurs ont suivi France - Allemagne

M6, qui diffusait hier soir ce match France - Allemagne, peut se frotter les mains, ce matin, en regardant les chiffres : cette rencontre de Ligue des nations a en effet attiré en moyenne 6,70 millions de téléspectateurs, plaçant la chaîne en tête des audiences de la soirée (27,3 %) de part d'audience.

12:55 - Lloris après France - Allemagne : "Tous les matchs sont difficiles avec ce statut"

Hugo Lloris, le capitaine des Bleus, a apprécié la réaction de son équipe, hier soir, face à l'Allemagne : "Cela situe notre niveau de confiance, notre mental, notre personnalité, a-t-il confié au micro de RMC Sport. Tous les matches sont difficiles avec ce statut de champions du monde. On est attendus, les adversaires sont ultra motivés et se doivent de jouer un match parfait, se préparent de la meilleure des façons. On se doit d'être à la hauteur de ce statut. Il y a quelques leçons à retenir de ce rassemblement pour éviter de vivre pareil scénario".

12:00 - Matuidi : "Le coach a été bon"

La réaction de Blaise Matuidi, après France - Allemagne, au micro de M6 : "En première mi-temps on était gêné. Leur 3-4-3 nous a mis en difficulté. Il a fallu qu'on se dise les choses à la mi-temps. Le coach a dit ce qu'il avait à dire et nous aussi. Je pense que tactiquement le coach a été bon, on est passé par la suite à 3 au milieu, ça a donné une deuxième mi-temps avec du jeu et on a mieux défendu quand on avait pas le ballon, ce qu'on n'a pas su faire en première mi-temps. Il nous a fallu ce but pour nous lâcher, eux ont un peu sombré aussi à ce moment-là. C'est dû aussi à la confiance, ils sont en manque de confiance en ce moment et nous c'est tout le contraire".

11:53 - Le coup tactique de Deschamps a changé la face de ce France - Allemagne

En difficulté en première période, menée 1-0, l'équipe de France a su réagir lors du deuxième acte de ce France - Allemagne, grâce notamment au changement de système décidé par Didier Deschamps, dès la 36ème minute de jeu. Les Bleus sont ainsi passées d'un 4-2-3-1 à un 4-3-3, en recentrant Blaise Matuidi et en plaçant en attaque, Griezmann sur le flanc droit et Mbappé sur le côté gauche. "J'ai pris cette décision car on n'avait pas un bloc suffisamment compact, pour garder une grande liberté pour nos attaquants et pour éviter de se faire transpercer comme lors de la première demi-heure, a commenté Deschamps après la rencontre. Les systèmes sont ce qu'ils sont et il y a aussi ce qu'on y met".

11:36 - Domenech : "Un match nul aurait été plus équitable"

La réaction de Raymond Domenech, consultant sur la chaîne L'Equipe, après France - Allemagne  : "Sur ce match-là, il y a eu deux mi-temps vraiment différentes. Lors de la première, on se demandait où allait cette équipe de France, on a revu les insuffisances du match de l'Islande, il n'y avait pas de changements de rythmes, pas d'accélérations et les Bleus étaient en danger à chaque fois que l'Allemagne accélérait sur les côtés. Lors de la deuxième période, le fait que Mbappé ait été replacé sur le côté gauche, que Didier ait réorganisé l'équipe et que la France soit allée chercher les Allemands beaucoup plus haut nous a remis dans le match. Un résultat nul aurait été sûrement plus équitable parce qu'il n'y a pas penalty sur Matuidi, mais c'est le point fort de cette équipe de France : elle sait réagir, elle a du mental".

11:15 - Deschamps après France - Allemagne : "Une force collective se dégage"

Didier Deschamps, le sélectionneur des Bleus, en conférence de presse, après ce match Allemagne - France : "Il y a une force collective qui se dégage. On a fait plutôt un bon début de match puis après, ça ronronnait un peu. Cette équipe allemande a été très intéressante et elle a su trouver les décalages. Son système avec trois défenseurs centraux nous a posé des problèmes tout comme la vitesse de leurs attaquants. Il fallait s'adapter. Quand on voit qu'on n'est pas dans un bon soir, il faut modifier des choses, le système ou les joueurs. Avec cette équipe, ça ne lâche pas et c'est quelque chose qu'il faut qu'on garde".

LIRE PLUS

Article le plus lu - Georges Tron, jugé pour "viols", a été acquitté › Voir les actualités

Annonces Google