Istanbul - PSG : Kean décisif, Neymar blessé... Les notes et le résumé

Istanbul - PSG : Kean décisif, Neymar blessé... Les notes et le résumé ISTANBUL - PSG. Parfois bousculé hier en Turquie, le Paris Saint-Germain s'est finalement imposé sur le score de 2-0 face à l'Istanbul Basaksehir. Un résultat qui lui permet de se replacer à la 2e place du classement du groupe H dans cette Ligue des champions. Découvrez toutes les réactions et le résumé du match en vidéo.

Istanbul - PSG : le résumé du match

La victoire a eu du mal à se dessiner pour le PSG, hier soir, face à l'Istanbul Basaksehir. À l'image de la première période contre Manchester, Paris offrait une prestation très brouillonne et perdait même Neymar, blessé aux adducteurs et contraint de céder sa place à Pablo Sarabia à la demi-heure de jeu. De son côté, Mbappé se montrait mais se montrait trop imprécis dans la dernière passe, mais c'est pourtant lui, sur un corner bien frappé, qui permettait à Moise Kean de s'illustrer une première fois. Lâché au marquage, l'attaquant prêté par Everton reprenait de la tête le ballon de Mbappé (0-1, 64e). Paris continuait à souffrir mais heureusement pour le culb parisien, Basaksehir ne possède pas de Rashford dans ses rangs malgré un Visca intenable hier soir. Paris profitait finalement d'une faiblesse physique des Turcs pour tuer le suspense en fin de rencontre. Sur un nouveau bon travail de Kylian Mbappé, Moise Kean reprenait un centre de Sarabia mal ajusté pour tromper Günok sur un modèle de but en pivot (0-2, 79e). Visca tentait une nouvelle fois sans réussite mais Keylor Navas veillait au grain et permettait à Paris de ne pas pas trembler.

Istanbul - PSG : le débrief

10:50 - Les notes de L'Equipe

Au lendemain de ce match Istanbul - PSG, le quotidien sportif attribue sans surprise la meilleure note à Moïse Kean (8/10), auteur d'un doublé. Dans le camp parisien, les autres joueurs qui ont fait bonne impression sont Navas, Kimpembe (7/10), Kurzawa, Danilo et Mbappé (6/10), tandis que Sarabia, Herrera, Marquinhos et Florenzi sont crédités d'une note un peu plus modeste (5/10). Angel Di Maria (3/10) est, lui, passé à côté de son match selon L'Equipe.

10:27 - Rafinha : "Trois points très importants"

La réaction de Rafinha, entré à la 73e minute de jeu de ce match Istanbul - PSG, hier soir, à place d'Angel Di Maria : "Nous savions qu'il s'agissait d'un match très important ce soir. On avait besoin de repartir avec ces trois points, d'abord pour la confiance de l'équipe et aussi pour renouer avec la victoire dans cette phase de groupes. C'était un match difficile contre une grande équipe qui sait jouer au ballon, c'est pour ça que ces trois points sont très importants".

10:12 - Kean : "Ces buts m’apportent de la confiance"

Moise Kean, auteur d'un doublé pour le PSG hier soir, s'est réjoui de la victoire et de sa réussite personnelle sur le site Internet du club parisien : "Il fallait l’emporter ce soir après la défaite à domicile contre Manchester la semaine dernière. C’est donc mission accomplie. Je travaille dur et je continue de travailler dur pour aider l’équipe. Je suis très heureux, ces deux nouveaux buts m’apportent de la confiance. Les premières minutes n’ont pas été simples ce soir mais par la suite, nous avons réussi à trouver la faille dans cette défense. Ça n’a pas été un match simple, il fallait rester solidaires, concentrés et patients".

10:00 - Les notes du Parisien

Pour le quotidien francilien, c'est le gardien Keylor Navas (7,5/10) qui a livré la meilleure prestation dans le camp parisien, hier soir, à Istanbul. Les meilleures notes sont ensuite attribuées à Kean (7/10), Danilo, Kimpembe (6,5/10), Kurzawa, Mbappé (6/10) et Florenzi (5,5/10). En revanche, Herrera, Marquinhos (4,5/10) et Di Maria (4/10) ont déçu.

09:52 - Kurzawa : "Dans le jeu, il va falloir qu'on s'améliore"

Interrogé par RMC Sport après ce match Istanbul - PSG, Layvin Kurzawa s'est satisfait du résultat obtenu, mais pas de la manière : "On a gagné, c'est ce qu'on voulait faire mais dans le jeu, il va falloir qu'on s'améliore. Des choses ont été bonnes, d'autres moins. On joue tous les trois jours, donc on aura le temps de travailler ça pour les prochains matchs (...) On savait qu'on allait tomber contre une équipe qui allait mettre de l'agressivité dans le jeu. On a peut-être manqué de communication en première période. On a rectifié le tir en deuxième, et ça nous a fait gagner le match".

09:44 - Le point sur le classement du groupe H

Grâce à cette victoire obtenue sur le terrain de l'Istanbul Basaksehir, le PSG se replace à la deuxième place du classement de sa poule derrière Manchester United, qui a écrasé Leipzig (5-0 hier soir :

  1. Manchester United (6 points)
  2. PSG (3 points)
  3. Leipzig (3 points)
  4. Istanbul Basaksehir (0 point)

09:37 - Tuchel donne des nouvelles de Neymar

L'entraîneur du PSG a également profité de la conférence de presse d'après-match, hier soir, pour donner quelques précisions sur l'état de santé de  Neymar, remplacé dès la 26e minute de jeu : "l est touché aux adducteurs, j'espère que ce n'est peut-être pas une blessure importante, mais il ne se sentait pas à l'aise, c'est pour ça qu'il est sorti. J'espère vraiment que ce n'est pas une vraie blessure mais on doit attendre, je n'ai pas parlé avec le docteur. On en saura plus avec les examens de demain".

09:28 - Tuchel s'agace du débat sur le positionnement de Marquinhos

Thomas Tuchel s'est expliqué sur son choix de positionner à nouveau Marquinhos, défenseur de métier, au milieu de terrain, et Danilo, spécialiste du rôle de sentinelle, en défense centrale, hier soir, à Istanbul. "J'ai pris une décision pour Marquinhos à cet instant, je l'ai déjà expliquée et rien n'a changé depuis, a indiqué l'entraîneur du PSG. Danilo et Kimpembe ont fait un grand match, ils ont défendu de façon extraordinaire et fait une excellente performance tous les deux. C'est ma décision, une décision sportive. Il y a beaucoup de raisons pour cela et je l'ai expliquée. Est-ce que cela peut arriver que Marquinhos joue encore défenseur central ? Oui, bien sûr. Mais pour le moment, c'est comme cela. Je ne comprends pas vraiment la discussion à propos de ça car Marqui a joué des matches en n°6 pour nous l'année dernière et l'équipe a fait la meilleure saison dans l'histoire du club. Et alors qu'il reste à ce poste-là, on en discute encore, j'ai du mal à le comprendre (...) Pour moi et pour nous, Danilo est un défenseur plus qu'un milieu car on a Marqui sur le terrain".

09:24 - Erding déçu par la positionnement de Marquinhos

Toujours dans L'Equipe du jour, Mevlut Erding, ancien attaquent du PSG et de  l'Istanbul Basaksehir, regrette que Thomas Tuchel ait choisi de positionner Marquinhos au milieu de terrain hier soir :  "C'est du gâchis ! Marquinhos doit être le patron de cette équipe, mais en défense. C'est là qu'il est leader. Au milieu, il perd de son influence. Je ne comprends pas ce choix de Thomas Tuchel. Il pouvait le justifier avant pour dépanner, pour bricoler quand il n'y avait pas Danilo Pereira. Marquinhos a paru encore en manque de repères, surtout en première mi-temps. Il aura le leadership de cette équipe mais en défense centrale. C'est lui qui incarne la relève de Thiago Silva dans tous les domaines".