Angleterre - France : le résumé du match en vidéo, toutes les réactions

Chargement de votre vidéo
"Angleterre - France : le résumé du match en vidéo, toutes les réactions"

Angleterre - France : le résumé du match en vidéo, toutes les réactions ANGLETERRE - FRANCE. L'équipe de France de rugby, rajeunie mais séduisante, a frôlé l'exploit mais a finalement cédé en prolongation, hier, face à l'Angleterre, en finale de l'Autumn Nations Cup, sur le score de 22-19. Découvrez le résumé du match en vidéo.

Le résumé d'Angleterre - France

Règlement oblige, l'équipe de France de rugby avait une allure d'équipe-bis, hier  après-midi, en Angleterre, pour la finale de la Coupe d'Automne des Nations. Peu d'expérience, de la jeunesse, les Bleus étaient donnés perdants, en particulier par la presse anglaise qui avait évoqué "une farce avant la rencontre, face à l'une des meilleures équipes de la planète. Les Bleus ont pourtant été proches de leur jouer une mauvaise blague, dans le temple de Twickenham. Si les Bleus concédaient les 3 premiers points de la rencontre, ils suprenaient leur monde en marquant le premier essai de la rencontre. Sur un superbe travail de Jalibert, c'est Brice Dulin qui aplatissait dès la 15e minute dans l'en-but des Anglais, groggy. La France se montrait ensuite héroïque à plusieurs reprises comme sur cette incroyable défense en fin de première mi-temps. Pilonnés par les Anglais pendant 3 minutes, les hommes de Fabien Galthié parvenaient en effet à tenir sans se mettre à la faute. La seconde période se révélait plus délicate à gérer pour les Français. Pratiquement parfaits et bien aidés par un Farrell des mauvais jours, les Bleus continuaient toutefois de faire la course en tête pendant presque toute la rencontre... jusqu'à 30 secondes de la fin. Une pénaltouche bien jouée, un maul bien exécuté, les Anglais aplatissaient au bout de la rencontre et de la fatigue. 19-19, l'opposition homérique se terminait aux prolongations. Acculés, les Français n'avaient pas la possibilité de prendre leur chance au pied. Farrell devait s'y reprendre à deux fois pour faire plier définitivement la rencontre. Les Bleus s'inclinaient donc 22 à 19, à l'issue d'un match complètement dingue. Les visages français pouvaient difficilement cacher la déception. Les Anglais, eux, remportaient la première Coupe d'automne des nations, sans brio. Le résumé du match en vidéo :

Angleterre - France : le débrief

11:01 - Le sélectionneur anglais salue la performance des Bleus

Eddie Jones a également été interrogé au sujet de la prestation de l'équipe de France, plus compétitive qu'annoncée durant cette finale de la Coupe d'Automne des nations : "Nous l'avions dit cette semaine, on savait que les joueurs alignés seraient à la hauteur, la France a quand même été deux fois championne du monde des moins de 20 ans ces dernières années. Ils étaient très bien placés sur le terrain, excellents dans les rucks et nous ont posé beaucoup de problèmes en première mi-temps. Il y a d'excellents jeunes joueurs en France et il me semble que le même système tactique est appliqué, peu importe le groupe. Peut-être qu'il faudrait que j'assiste aux sessions d'entraînement de Fabien Galthié pour apprendre deux ou trois choses !".

10:47 - Eddie Jones (Angleterre) : "Difficile de bien jouer au rugby en ce moment"

Le sélectionneur de l'Angleterre avait conscience des lacunes affichées par son équipe, hier soir, mais se satisfaisait de la victoire. "Je suis très heureux, même si nous n'étions pas au top aujourd'hui, je ne sais pas trop pourquoi, a-t-il notamment observé. On ne joue pas aussi bien qu'on voudrait mais, malgré cela, on a donné le meilleur de nous-mêmes jusqu'à la fin et c'est important. Je suis fier de l'effort des joueurs depuis près de deux mois ; il faut se rendre compte que c'est une période difficile actuellement. Pour plusieurs raisons - la pandémie, l'arbitrage, l'évolution du jeu -, c'est difficile de bien jouer au rugby en ce moment".

10:34 - Ducat : "On les a destabilisés

La réaction de Guillaume Ducat, deuxième ligne des Bleus, relayée sur le site Internet de la Fédération française de rugby : "C’était incroyable. C’était très serré. On a montré beaucoup d’enthousiasme et de solidarité. On a donné tout ce qu’on avait. Je trouve qu’on a fait un grand match. Je pense qu’on les a déstabilisés. Au niveau de l’agressivité, de l’engagement et de la solidarité, on était au dessus d’eux".

10:19 - Jelonch : "C'était un match incroyable à jouer"

Anthony Jelonch, troisième ligne du XV de France, auteur d'une superbe performance hier en Angleterre, a également fait part des ses impressions après le match : "C’est la première fois que je joue des prolongations. Déjà qu’après 80 minutes, on était tous dans un état lamentable, on a tenu jusqu’à la 95e. On a fait une bonne partie. Je suis fier de tous les mecs avec qui j’ai joué ce soir et ça promet des belles choses. On parlait d’une équipe B mais je pense qu’il n’y a pas d’équipe B. Ce soir on l’a prouvé. On a failli gagné ici à Twickenham. C’était un match incroyable à jouer. Il n’y avait que les Anglais pour dire que c’était une farce. Nous, on savait ce qu’on était capable de faire".

10:07 - Dulin : "Les fondations sont bonnes"

La réaction de Brice Dulin, l'arrière des Bleus, après Angleterre - France : "Je suis tellement mauvais perdant que ne je ne peux pas vous dire que c'est comme une victoire. Après, il y a des choses qui montrent que les fondations sont bonnes, que ça capitalise pour l'expérience et le développement de ce groupe. Ce match ne compte pas pour une victoire, mais il y a de bonnes choses à retenir. Nos avants ont notamment réussi à stopper Vunipola et à gêner les Anglais".

09:59 - Raphaël Ibanez "très fier" des Bleus

Le manager du Xv de France a également salué la performance des Bleus, hier soir, via ce message sur son compte Twitter : 

09:54 - Couilloud : "On s'est tus et on a répondu présent"

Baptiste Couilloud, capitaine de l'équipe de France de rugby hier contre l'Angleterre, a fait part de sa fierté, après le coup de sifflet final, malgré cette défaite : "On a beaucoup bossé sur la stratégie (...) On a fait un gros travail d'analyse sur le jeu des Anglais, sur le fait qu'ils jouent avec trois demis d'ouverture de formation, qu'ils utilisent beaucoup le jeu au pied. Là où on a répondu présents, c'est sur l'état d'esprit et l'engagement sur les tâches défensives. La séquence en fin de première période en est très représentative. C'est bien, on peut être satisfaits de ça, même si on sort un peu frustrés parce qu'on aurait aimé gagner. D'autant qu'on avait les clés en main pour remporter la rencontre. On est très fiers de l'état d'esprit qu'on a proposé ce soir. En face, ce sont les vice-champions du monde, ils ont beaucoup parlé cette semaine dans la presse. Nous, on s'est tus et on a répondu présents sur le terrain. Ça montre que le travail réalisé par les 50 joueurs qui ont participé à cette compétition est vraiment positif".

09:50 - Galthié salue l'état d'esprit des jeunes Bleus

Le XV de départ très rajeuni de l'équipe de France (pendant cette tournée d'automne, les joueurs français ne pouvaient pas enchaîner plus de trois matchs, ce qui explique que les "titulaires" n'étaient pas présents hier contre l'Angleterre) a séduit le sélectionneur Fabien Galthié qui indiquait après le match : "Ils ont cru en eux et en leur capacité à répondre présent. Le rugby international, c'est ça, il faut être là quand les opportunités se présentent. Il est clair que les joueurs qui ont porté le maillot, que ce soit au début ou à la fin de cette compétition, ont fait le boulot. Nous souhaitons que des joueurs se révèlent. Dans notre organisation, il y a un parcours du développement qui doit permettre au joueur de devenir maître de son jeu et de notre jeu. Là, les mecs sont entrés à corps perdu dans le projet et, pour beaucoup et en peu de temps, ont avancé très, très vite".

09:44 - Fabien Galthié : "C'est la frustration qui domine"

Le sélectionneur du XV de France naviguait entre deux sentiments, hier, en conférence de presse, après cette défaite face à l'Angleterre : "À chaud, c'est la frustration qui domine. Ensuite, il y a la satisfaction de la semaine qu'on vient de passer. Avec ce match, qui est cohérent avec l'investissement des mecs à l'entraînement. On a essayé toute la semaine de mettre les joueurs dans les meilleures dispositions possibles, stratégiquement, techniquement, physiquement et psychologiquement".

09:40 - Les notes de L'Equipe après Angleterre - France

Pour le quotidien sportif, Brice Dulin et Anthony Jelonch ont été les joueurs de l'équipe de France de rugby les plus en vue, hier, en Angleterre. Les notes des Bleus : Brice Dulin 8/10, Alivereti Raka : 4, Yoram Moefana : 7, Jonathan Danty : 5, Gabin Villière : 7, Matthieu Jalibert : 7, Baptiste Couilloud : 6, Selevasio Tolofua : 6, Anthony Jelonch : 8, Cameron Woki : 7, Baptiste Pesenti : 6, Killian Geraci : 7, Dorian Aldegheri : 6, Pierre Bourgarit : 6, Hassane Kolingar : 7. Les joueurs entrés en cours de jeu : Sekou Macalou : 7, Pierre-Louis Barassi : 6, Louis Carbonel 6, Guillaume Ducat : 5, Rodrigue Neti : 5, Peato Mauvaka : 5, Uini Atonio : 6.