John Ford, l'homme qui inventa l'Amérique

John Ford, l'homme qui inventa l'Amérique
A la fois conteur et bâtisseur de la légende américaine, John Ford (1894-1973) fut bien plus qu'un grand faiseur de westerns. En près de 50 ans de carrière et 150 films, dont quelques monuments de l'histoire du 7e art – «La Chevauchée fantastique» (1939), «Les Raisins de la colère» (1940), «La Prisonnière du désert» (1956) ou «L'homme qui tua Liberty Valance» (1962) –, le cinéaste le plus oscarisé de Hollywood (quatre trophées du meilleur réalisateur) n'a cessé de fixer sur pellicule le grand récit de l'Amérique, pour dépasser le mythe et révéler ses failles. Dans les paysages somptueux de l'Ouest sauvage, notamment la Monument Valley, entre l'Arizona et l'Utah, où il revint tourner inlassablement, il a d'abord forgé sa vision rêvée de son pays.
Vendredi 18 octobre à 13h50
Durée
55 minutes
Année de création
2018
Auteur
Jean-Christophe Klotz
Réalisateur
Jean-Christophe Klotz

Autre diffusion 

TCM Cinéma dimanche 27 octobre à 02h31
Mono 16/9 | Tous publics

Ce soir à la télé