La déclaration des droits de l'homme et du citoyen

La déclaration des droits de l'homme et du citoyen © Victor Soares - Fotolia.com

Après la prise de la Bastille, la Déclaration des droits de l'homme est sans conteste le second épisode majeur de la Révolution. Rédigée depuis l'abolition des privilèges féodaux pour donner des droits à chaque citoyen, cette déclaration est votée le 26 août par l'Assemblée constituante. Les plus illustres penseurs de l'époque ont apporté leur contribution : Champion de Cicé, Sieyès, Mirabeau, La Fayette. A travers 17 articles, elle consacre divers droits et devoirs comme la liberté, l'égalité ou encore la propriété. Son article premier marque notamment la mort de l'Ancien régime : "Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits." Elle traduit ainsi l'influence des philosophes du XVIIIe siècle et du mouvement des Lumières qui prônent l'exercice de la raison, la diffusion du savoir et la recherche du progrès. Cette déclaration servira de préambule à la future première Constitution de 1791.

Suggestions de contenus