Premier choc pétrolier

En 1973, les pays arabes membres de l'OPEP décident d'un embargo du pétrole pour les pays alliés à Israël et une augmentation des prix de 70 %. Cet évènement fait suite à l'aide américaine apportée aux Israéliens quelques jours auparavant lors d'une attaque menée conjointement par l'Egypte et la Syrie. Le prix du baril passe de 3 dollars à 12 dollars en quelques mois.
©  AFP PHOTO

Suggestions de contenus