Saïgon capitule

Les troupes nord-vietnamiennes envahissent la capitale du sud le 30 avril 1975. Le Sud-Vietnam capitule et le pays est réunifié sous l'autorité communiste du gouvernement d'Hanoï. Saïgon devient Hô Chi Minh Ville.
©  AFP PHOTO

Suggestions de contenus