La déchéance

Jean-Paul II en Bulgarie le 26 mai 2002. Au début des années 2000, le pape ne peut plus cacher sa souffrance. Il s'avachit, grimace, se tient le visage et parfois s'endort lors de cérémonies devant des milliers de fidèles. Son calvaire est aussi à l'époque un combat pour la vie et contre l'euthanasie.
©  AFP PHOTO / MASSIMO SAMBUCETTI

Suggestions de contenus