La maladie

En 1994, Jean-Paul II est victime d'une fracture du fémur qui affaiblit considérablement sa santé. Peu après, il est atteint par la maladie de Parkinson. En quelques années, le pape va se transformer en véritable martyr. Ici, une photo prise le 22 juin 1996 à Paderborn, en Allemagne.
©  AFP PHOTO / GERARD JULIEN

Suggestions de contenus