Marie-Charline Pacquot : la compagne de Moscovici en fait-elle trop ?

Marie-Charline Pacquot : la compagne de Moscovici en fait-elle trop ? Très active sur Twitter, Marie-Charline Pacquot, la fiancée désormais officielle de Pierre Moscovici, est aussi très à l'aise devant les photographes. De quoi embarrasser le ministre ?

[Mis à jour le 4 janvier 2014 à 11h51] La relation de Pierre Moscovici avec Marie-Charline Pacquot a été révélée il y a un peu plus d'un an, après l'arrivée du ministre de l'Economie à Bercy. En juin 2012, après sa réélection lors des législatives dans le Doubs, l'homme politique de 56 ans s'affichait ostensiblement avec cette jeune femme de 26 ans, se laissant- même photographier par l'Est républicain. Depuis, la "jeune montbéliardaise" s'est fait un nom et a déjà plusieurs apparitions médiatiques à son actif. Dans le journal Le Pays, dès l'été 2012, elle revient ainsi sur sa relation avec le ministre, "au stade", "un soir de match", n'hésitant pas à donner dans l'interview des détails sur la confiance mutuelle qui règne dans le couple, la crainte du scandale de Pierre Moscovici (30 ans d'écart tout de même), leur goût partagé pour la littérature...

Chercheuse en philosophie, Marie-Charline Pacquot se fait aussi rapidement une image "d'intello-sympa" sur Twitter, où elle multiplie les interventions. Ses thèmes favoris : la philo évidemment, ses lectures, mais aussi Hamlet, le chat du couple qui pose au milieu des livres quand il ne dévore pas une déclaration d'impôts. Les confidences sur la vie privée du couple sont aussi légion. Ainsi, Marie-Charline Pacquot s'est déjà lamentée de ne pas voir assez son amant, accaparé qu'il est par sa mission et les réunions interminables. Un matin, elle se réveille se demandant si l'Union européenne pouvait prendre ses décisions "avant la nuit", pour éviter à son homme "deux nuits blanches en 5 jours"... Plus récemment, elle a posté une photo de son plat du soir, avec le hashtag #DinerSeule. Marie-Charline Pacquot ne manque cependant jamais de vanter le travail de Pierre Moscovici, retweetant des déclarations du ministre sur la loi de Finances ou faisant la promotion de son dernier ouvrage.

Fille d'ouvriers

Si Marie-Charline Pacquot apparaît comme une intellectuelle branchée, elle n'a pas grandi dans un milieu privilégié. La jeune fille au léger accent franc-comtois a été élevée loin du microcosme des élites parisiennes. Fille d'ouvriers travaillant chez Peugeot, elle a elle-même été embauchée chez ce constructeur pendant ses vacances d'été, à deux reprises. Le grand frère de Marie-Charline est aujourd'hui cadre chez Peugeot.

Le battage médiatique s'est encore accentué depuis cet été autour de la compagne de Pierre Moscovici. En juillet dernier, Marie-Charline Pacquot faisait l'objet d'un article dans le Dailymail qui expliquait que la jeune et jolie fiancée de Pierre Moscovici améliorait l'image du "politique le plus ennuyeux de France". Début septembre, c'est encore elle qui attirait les crépitements des appareils photos à l'Elysée, au bras du ministre, lors de la réception de Joachim Gauck, le président allemand.

Début octobre, le magazine Le Supplément de Canal+ considère que le "couple devient une vraie curiosité médiatique" et lui consacre un reportage et une interview. Lorsqu'on l'interroge sur sa présence à Bercy et aux diners mondains à l'Elysée, Marie-Charline Pacquot admet être une "intello" et ne pas avoir été "préparée à ce genre de choses". Pierre Moscovici dit d'elle qu'elle a "beaucoup de talent, beaucoup de mérite". "Elle de la volonté, elle a de l'intelligence, elle a de la finesse" estime le ministre.

Moscovici a dû faire ses preuves

Les apparitions de Marie-Charline Pacquot se sont multipliées ces derniers mois. Elle a ainsi accepté une interview du magazine Obsession, le supplément du Nouvel Obs début octobre. Elle s'est ainsi confiée une fois de plus sur sa vie de couple et a donné quelques anecdotes. Elle a par exemple avoué que leur relation n'a pas été passionnelle dès le premier regard. Le patron de Bercy a dû faire ses preuves : "Moscovici dégaine sa carte d'ancien ministre du gouvernement Jospin. Pas de quoi fasciner Marie-Charline : "Vous faites ça à toutes les filles que vous draguez ?" "Pas franchement le coup de foudre" relaie le journal.

Ebahie devant les compétences du ministre

Marie-Charline Pacquot ne cache plus désormais son admiration pour Pierre Moscovici. Pour la jeune femme, les compétences du ministre en matière économique sont évidentes et elle le fait savoir publiquement. Le 3 janvier 2014, notamment, la jeune femme poste ce tweet lors de la diffusion de l'émission Mots Croisés. Pierre Moscovici était en face de Marine Le Pen :
pacquot tweet
Marie-Charline Pacquot soutient activement le ministre © Tweeter

Toutes ces révélations ont de quoi faire réfléchir : Marie-Charline Pacquot prend-elle trop de risques avec les médias, alors que Pierre Moscovici est constamment en première ligne sur le terrain politique ? La médiatisation et les tweets d'une compagne de dirigeant a déjà fait scandale il y a peu dans le monde politique. Celle-ci s'appelait Valérie Trierweiler.

EN VIDÉO - En avril Pierre Moscovici était convoqué à une audition houleuse devant la commission des Finances de l'Assemblée nationale.

Photo : le portrait utilisé par Marie-Charline Pacquot (@McPacquot) pour son profil Twitter.

Article le plus lu - Aretha Franklin : les pires hommages › Voir les actualités

Annonces Google