Flop : "Immigration, comprendre, construire" de Martine Aubry

Martine Aubry © Philippe Grangeaud/Solfe Communications

Son livre "Et si on se retrouvait" (Aube), qui accompagnait sa campagne pour le congrès de Reims en 2008, a eu un succès mitigé (3863 exemplaires). Mais Martine Aubry a tout de même fait mieux cette fois que deux ans auparavant quand, en mars 2006, elle a sorti "Immigration, comprendre, construire !" (Aube). Un livre collectif qui portait sa signature et abordait les différents aspects de ce phénomène toujours difficile à traiter en politique, ses raisons, ses conséquences et la manière d'inventer une "société interculturelle". L'ouvrage s'est vendu à 879 exemplaires seulement.

Suggestions de contenus