Législatives 2017 : les résultats, qui sera président de l'Assemblée ?

Législatives 2017 : les résultats, qui sera président de l'Assemblée ? LEGISLATIVES 2017 - Passés les résultats du 2e tour des élections législatives 2017, l'Assemblée nationale va se remettre à travailler. Le choix du président (ou de la présidente) de l'Assemblée nationale est l'un des prochains rendez-vous clés...

Saisissez le nom de votre ville ou de votre département pour connaitre le résultat de l'élection près de chez vous :

Elections législatives 2017 : l'essentiel

  • Après les élections législatives, l'heure est à l'organisation de la nouvelle Assemblée et à la course aux postes clés. Le poste de président (ou de présidente) de l'Assemblée est convoité. Pour remplacer Claude Bartolone, les noms de Thierry Solère, Laure de La Raudière, François de Rugy ou Barbara Pompili circulent. Mais le "perchoir" pourrait être offert à un illustre inconnu, parmi les novices de La République en Marche élus dimanche.
  • Les résultats des élections législatives 2017 offrent une large majorité de 350 sièges à Emmanuel Macron (308 pour La République en Marche et 42 pour le Modem). Le président de la République et son gouvernement pourront normalement disposer d'un nombre d'élus suffisant pour faire passer leurs réformes (voir le détail des résultats des législatives ci-dessous).
  • La France insoumise conteste le résultat de Manuel Valls à Evry. Le Premier ministre a été chahuté dans son fief, au moment où il annonçait sa victoire, par des électeurs et militants de la France insoumise. Sa candidate Farida Amrani revendique elle aussi la victoire. Elle soupçonne des irrégularités dans des bureaux de vote qui auraient connu des pics de participation suspects à des moments où les observateurs de LFI étaient absents selon le Monde. Les résultats du ministère de l'Intérieur à Evry donnent Manuel Valls à 51,66% contre 48,34% pour Farida Amrani.

En direct : dernières infos sur les élections législatives 2017

19/06/17 -  00:42 - Résultats des élections législatives : les grands équilibres de la future Assemblée

FIN DU DIRECT - Selon les dernières estimations en date établies par Elabe pour BFMTV et Ipsos Sopra Steria, les résultats des législatives donnent à La République en Marche et son allié du Modem entre 350 et 361 sièges, devant Les Républicains, l'UDI et les "divers droite" entre 126 et 136 sièges, le Parti socialiste et ses alliés (PRG, EELV et DVG) à 46 sièges, la France insoumise et le Parti communiste à 26 sièges, le Front national à 8 sièges, Debout la France à 1 siège et les divers à 10 sièges. Voici le visage de cette nouvelle Assemblée nationale à partir des dernières estimations Ipsos Sopra Steria.

Résultats des élections législatives : les grands équilibres de la future Assemblée - Législatives 2017 ©Montage Linternaute.com à partir d'Ipsos Sopra Steria

18/06/17 -  23:54 - Résultat des législatives : 350 sièges pour les troupes de Macron (réévaluation Elabe)

Selon une estimation Elabe pour BFMTV, mise à jour à 23h45, Emmanuel Macron disposera bien d'une large majorité là l'Assemblée nationale. La République en Marche devrait disposer de 350 députés (avec le MoDem), quand l'alliance LR et UDI obtient 136 sièges, le PS 46 élus, la France insoumise 26 représentants et le FN seulement 8 élus. 11 sièges seraient gagnés par d'autres formations politiques. Le gouvernement d'Edouard Philippe et d'Emmanuel Macron dispose donc d'une large majorité absolue, qui devrait se constituer aisément uniquement avec les députés La République en Marche. La droite divise le nombre de ses élus par deux, le PS est laminé, mais peut se rassurer, il parviendra à constituer un solide groupe parlementaire.

18/06/17 -  23:27 - Résultat des législatives : En Marche vainqueur avec 359 sièges (réactualisaion Kantar)

La République en Marche arriverait en tête des résultats du 2e tour des législatives selon une estimation réalisée par Kantar OnePoint pour TF1, LCI et RTL. Les projections ont été réactualisées vers 23h00 ce dimanche. En nombre de sièges, Kantar indique que le parti de la majorité (LREM et Modem) disposera de 359 députés, suivi par LR-UI avec 131 élus, le PS (et ses alliés) en comptant 44, la France insoumise et le PCF 28 et le FN 8. Les non inscrits devraient être au nombre de 7.

18/06/17 -  22:52 - La France insoumise va contester la victoire de Manuel Valls

Selon un journaliste de Marianne, le mouvement de Jean-Luc Mélenchon va officiellement contester la victoire de l'ancien Premier ministre pour la législative de la 1ere circonscription de l'Essonne. Des élus communistes auraient constaté des anomalies. La candidate France insoumise Farida Amrani "revendique la victoire". Elle a déclaré à BFM TV : "Face à quelqu'un qui tient la ville d'Evry, il est difficile de constater la victoire de l'ex-Premier ministre, on la revendique aussi. On a constaté des irrégularité dans certains bureaux, on fera le nécessaire demain. Nous, on revendique la victoire ce soir." Son suppléant Ulysse Rabaté a ajouté que la France insoumise ne signera pas les procès verbaux de l'élection ce soir.

18/06/17 -  22:26 - Législative à Evry : Manuel Valls dit être élu avec 139 voix d'avance

"Chaque soirée électorale a sa part de tension, d'énervement. Il faut attendre tout simplement que la démocratie s'exprime", dit-il. "Je veux saluer tous les électeurs qui se sont déplacés". "Ce soir, je suis élu avec 50,3% des voix. [...] J’ai mené cette campagne dans des conditions difficiles parfois un peu seule contre tous mais j’ai mené une campagne directe. [...] Je veux rester utile au président de la République, utile pour mon pays. Je veux dans cette circonscription rassembler" dit-il.

18/06/17 -  22:15 - Résultats législatives 2017 : NKM battue à Paris

Nathalie Kosciusko-Morizet a annoncé sa défaite sur Facebook : "Malgré un net sursaut des électeurs en faveur de ma candidature par rapport au premier tour, Gilles Le Gendre a remporté l'élection législative dans la 2ème circonscription. Je l'ai appelé pour le féliciter et je lui souhaite (...) de réussir pour la France ces cinq prochaines années. " Gilles Le Gendre a obtenu 54,53%, contre 45,47% pour NKM.

18/06/17 -  21:56 - 361 sièges pour LREM/MoDem, selon la dernière estimation

La nouvelle estimation Ipsos/Sopra Steria pour France Télévisions et Radio France donne 361 sièges à LREM/MoDem, 126 sièges pour LR/UDI/DVD, 46 sièges pour le PS/PRG/DVG, 16 sièges pour la France insoumise, 10 sièges pour le Parti communiste, 8 sièges pour le Front national et 10 sièges divers.

18/06/17 -  21:30 - C'est très serré pour NKM à Paris

Il y a 15 minutes, les résultats partiels donnaient Nathalie Kosciusko-Morizet perdante dans la 2e circonscription de Paris, ça s'est maintenant inversé ! Selon un journaliste de France 3 Paris, les nouveaux résultats partiels donnent NKM en tête avec 50,13% des voix, contre 49,87% pour Gilles Le Gendre (LREM). Il n'y a que 20 voix d'écart entre les deux candidats.

18/06/17 -  20:59 - Résultat législatives à Marseille : Jean-Luc Mélenchon élu député

Le leader de la France Insoumise l'emporte très largement dans la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône. Il obtiendrait entre 55% et 60% des voix, selon Sophie Camard, sa suppléante. Selon l'institut Kantar, qui donne des résultats en direct sur TF1, Jean-Luc Mélenchon aurait obtenu autour de 60% des suffrages.

18/06/17 -  20:40 - Marine Le Pen réagit aux résultats : "Il est scandaleux que le FN n'ait pas de groupe parlementaire"

La présidente du FN tient un discours très enthousiaste, malgré une claire déconvenue. "Mes chers compatriotes, je tiens d’abord à remercier les électeurs qui se sont déplacés aujourd’hui. Nous étions présents dans 120 circonscriptions, ce qui était déjà une satisfaction. [...] Ce soir en duel d’ores et déjà sont élus 7 députés FN. Nous attendons avec impatience d’autres résultats. [...] Les électeurs de ma circonscription m'ont élue à plus de 58%" . Et de poursuivre, sur le ton d'un président de parti en quête de légitimité : "La défiance vis à vis de la politique semble atteindre des sommets. Ce quinquennat débute sur de bien mauvaises bases. Il est proprement scandaleux qu’un parti politique comme le nôtre ne puisse obtenir un groupe à l’Assemblée nationale”, dit-elle.

18/06/17 -  20:33 - Résultat législatives PS : Stéphane Le Foll réélu au Mans

Dans la deuxième circonscription de la Sarthe (voir tous les résultats des législatives dans la Sarthe), l'ancien ministre de l'Agriculture et porte-parole du gouvernement a été réélu avec presque 10 points d'avance sur son rival Emmanuel Franco (Les Républicains). Les deux hommes obtiennent respectivement 54,91% et 45,09% des voix. Il fait des quelques députés socialistes sortants qui siégeront encore à l'Assemblée nationale, jusqu'en 2022.

18/06/17 -  20:24 - Résultat des législatives FN : Florian Philippot battu

Le vice-président du FN a perdu l'élection dans sa circonscription de la Moselle. Interrogé sur BFM TV, l'eurodéputé du Grand Est, qui voulait rentrer au Palais Bourbon aux côtés de Marine Le Pen, demeure optimiste malgré la défaite : "Nous passons de 2 voix à l’Assemblée à au moins 5", se réjouit-il. De fait, c'est un échec cuisant pour lui, qui est de plus en plus contesté à la direction du Front national.

18/06/17 -  20:01 - Résultat des législatives : LREM est loin devant avec 355 sièges (Ipsos)

Selon un sondage Ipsos pour France Télévisions, En Marche/MoDem devrait disposer de pas moins de 355 strapontins, contre 125 pour Les Républicains-UDI-DVD, 49 pour le Parti socialiste/PRG/DVG, 30 pour la France insoumise/PCF et 8 pour le Front national, qui perd son pari d'obtenir un groupe à l'Assemblée. 10 sièges seront occupés par des candidats divers.

18/06/17 -  19:29 - La RTBF livre des estimations (très floues) sur les résultat de la législative

Pas dans son assiette ce soir, la RTBF, pour donner des estimations du résultat des législatives... Le site de la radio belge vient de donner une tendance clé de cette élection législative. Nous ne pouvons pas vous la donner, la loi française nous l'interdisant, mais nous pouvons vous dire qu'elle est trop floue, avec une fourchette trop large, pour en tirer une quelconque nouveauté par rapport aux sondages livrés avant le scrutin. Selon la RTBF en effet "le score varie selon les sources". Rassurez-vous : vous n'avez rien perdu pour le moment.

18/06/17 -  19:07 - 57% d'abstention selon la dernière estimation

Selon la dernière estimation de Kantar/Sofres/Onepoint pour TF1, l'abstention sera de 57% à la fin de la journée. C'est équivalent à leur précédente estimation à 17h30.

18/06/17 -  18:39 - 56,6% d'abstention selon la dernière estimation

L'estimation par l'institut Ipsos/Sopra Steria pour France Télévisions et Radio France donne maintenant 56,6% d'abstention à la fin de la journée. C'est un très léger recul comparé aux estimations données il y a une heure qui donnaient 57% d'abstention.

18/06/17 -  18:02 - Les bureaux de vote sont maintenant fermés

La majorité des bureaux de vote en France ont fermé à 18 heures. Dans les grandes villes, les bureaux de vote fermeront plus tard, à 20 heures.

18/06/17 -  17:46 - L'abstention aux législatives pourrait être de 57% selon deux instituts

Selon Ipsos-Sopra Steria, le taux d'abstention pour le second tour des élections législatives pourrait atteindre 57%. L'institut Kantar Sofres-onepoint, partenaire de TFl et LCI pour ces élections législatives livre la même estimation. Le chiffre est un peu en dessous des estimations de l'Ifop et d'Elabe, respectivement pour CNEWS et BFMTV. Mais les chiffres donnés par les deux chaînes d'infos et la première chaîne concordent pour l'instant : l'abstention sera bien massive dans environ 140 minutes, quand les premiers résultats des législatives seront donnés.

18/06/17 -  17:11 - L'abstention estimée à 58% à la fin des législatives par deux instituts

Il reste désormais moins d'un heure pour voter dans la majorité des communes de France et les instituts délivrent les premières estimations de l'abstention à 20 heures, quand les résultats des législatives seront délivrés. Selon une estimation Ifop-Fiducial pour CNEWS, l'abstention pourrait atteindre 58% ce soir. Un taux à peine croyable qui ferait basculer le nombre de participants loin sous la barre des 45%. Elabe évalue également pour BFMTV la participation à 42%.

18/06/17 -  16:59 - Participation à 17 h aux législatives : 35,33%

Le chiffre de la participation à 17 heures a été communiqué par le ministère de l'Intérieur. Il s'élève à 35,33% des inscrits pour ce 2e tour des législatives. Ils étaient 40,75% à la même heure la semaine dernière, pour le premier tour, qui avait abouti à un record d'abstention. Le chiffre est donc de nouveau très faible et indique que la participation à 20 heures, à l'issue du scrutin, sera particulièrement basse. La majorité des bureaux de vote fermant à 18 heures pour ces législatives, cela veut dire en outre qu'il ne reste qu'une heure pour réellement relever ce taux.

PAGE SPECIALE LEGISLATIVES - Les élections législatives ont vocation à donner ou non au président élu la majorité nécessaire pour gouverner le pays. Après le résultat de la présidentielle 2017, ce scrutin permet donc aux citoyens français d'élire au suffrage universel direct leur député, le représentant de leur circonscription, chargé durant son mandat de voter les lois après en avoir débattu au sein de l'Assemblée nationale. Pour Emmanuel Macron, fraîchement élu président de la République, il existait trois possibilités avant le résultat de ces législatives : obtenir une majorité absolue pour voter ses réformes avec plus de la moitié des élus, arracher une majorité de circonstance composée de groupes EM!, de droite et de gauche acquis à sa cause, ou bien laisser la main à une autre formation politique (LR et l'UDI,  la France Insoumise ou le FN) lui imposant une cohabitation. C'est bien le premier scénario qui s'est concrétisé.

Résultat des élections législatives

SECOND TOUR - Dans le détail, en nombre de sièges, La République en marche obtient 308 sièges et son allié le MoDem 42 sièges, Les Républicains 113 sièges, l'UDI 18 sièges, les divers droite 6 sièges, le Parti socialiste 29 sièges, le PRG 3 sièges, les divers gauche 12 sièges, La France insoumise 17 sièges, les écologistes 1 sièges, le Parti communiste 10 sièges, le Front national 8 sièges, Debout la France 1 siège, les régionalistes 5 sièges. L'abstention atteint 57,36% des inscrits, un record (chiffres du ministère de l'Intérieur). Le président de la République et son gouvernement pourront normalement disposer d'un nombre d'élus suffisant pour faire passer leurs réformes.

Assemblée nationale 2017
Les rapports de force dans la nouvelle Assemblée nationale (cliquer pour agrandir). © Linternaute.com / Source : ministère de l'Intérieur

Outre les résultats en nombre de sièges (lire en haut de cet article), des résultats aux législatives, en nombre de voix, ont aussi été livrés par le ministère de l'Intérieur : la République en marche obtient 43,06%, devant LR à 22,23%, le FN à 8,75%, le Modem à 6,06%, le PS à 5,68%, la France insoumise à 4,86%, l'UDI à 3,04%, les "divers droite" à 1,68%, les "divers gauche" à 1,45%, le PC à 1,2%, les régionalistes à 0,76%, les radicaux de gauche à 0,36%, les écologistes à 0,13%, l'extrême droite et Debout le France à 0,1%. Divers : 0,55%. L'abstention lors de ces législatives est de 57,36%.

Nuances de Candidats Voix % Inscrits % Exprimés Nb Sieges
La République en marche 7 826 432 16,55 43,06 306
Les Républicains 4 040 016 8,54 22,23 113
Modem 1 100 790 2,33 6,06 42
Parti socialiste 1 032 985 2,18 5,68 29
La France insoumise 883 786 1,87 4,86 17
Union des Démocrates et Indépendants 551 760 1,17 3,04 17
Divers gauche 263 619 0,56 1,45 11
Parti communiste français 217 833 0,46 1,2 10
Front National 1 590 858 3,36 8,75 8
Divers droite 306 240 0,65 1,68 6
Régionaliste 137 453 0,29 0,76 5
Parti radical de gauche 64 860 0,14 0,36 3
Divers 100 574 0,21 0,55 3
Ecologiste 23 197 0,05 0,13 1
Debout la France 17 344 0,04 0,1 1
Extrême droite 19 030 0,04 0,1 1

Les élus du 2e tour des législatives : au FN, Marine Le Pen est élue à Hénin-Beaumont, comme son compagnon Louis Aliot à Perpignan, Emmanuelle Ménard à Béziers, Gilbert Collard dans le Gard, Bruno Bilde dans le Pas-de-Calais ou Sébastien Chenu dans le Nord. Jacques Bompard est réélu dans le Vaucluse. A la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon est élu à Marseille, Alexis Corbière, Eric Coquerel et Clémentine Autain en Seine-Saint-Denis, François Ruffin à Amiens et Marie-George Buffet (PCF) en Seine-Saint-Denis. Les ministres Bruno Le Maire, Marielle de Sarnez, Mounir Majoubi, Christophe Castaner et Richard Ferrand sont élus respectivement dans l'Eure, à Paris, les Alpes-de-Haute-Provence et le Finistère. Le porte-parole d'En Marche Benjamin Griveaux est aussi élu à Paris, comme Cédric Villani dans l'Essonne. A gauche, l'ancien Premier ministre Manuel Valls l'emporte à Evry, comme l'ancien ministre Stéphane Le Foll dans la Sarthe, Delphine Batho dans les Deux-Sèvres, Barbara Pompili dans la Somme ou François de Rugy en Loire-Atlantique. A droite, Eric Ciotti est élu à Nice, Eric Woerth dans l'Oise, Pierre-Yves Bournazel et Claude Goasguen à Paris, Thierry Solère dans les Hauts-de-Seine, Daniel Fasquelle dans le Pas-de-Calais, Guillaume Peltier dans le Loir-et-Cher et Jean-Christophe Lagarde en Seine-Saint-Denis. Nicolas Dupont-Aignan serait élu à Yerres.

Les battus du 2e tour des législatives : au FN, Florian Philippot a annoncé sa défaite en Moselle, son frère Damien Philippot échoue aussi dans l'Aisne. Au PS, l'ancienne ministre Najat Vallaud-Belkacem est battue à Villeurbanne, Marisol Touraine en Indre-et-Loire, Myriam El Khomri à Paris, Jean-Jacques Urvoas dans le Finistère. C'est aussi le cas de l'ancien député PS frondeur Christian Paul dans la Nièvre. A droite, Nathalie Kosciusko-Morizet est aussi battue, comme Louis Giscard d'Estaing perdant face à Laurence Vichnievsky (Modem) dans le Puy-de-Dôme, David Douillet dans les Yvelines, le juppéiste Gilles Boyer dans les Hauts-de-Seine ou le filloniste Jérôme Chartier dans le Val d'Oise.

Par département

Cliquez sur un département dans la carte ci-dessous pour retrouver tous les résultats des législatives par circonscription.

Par ville

Sélectionnez une ville pour consulter ses résultats et retrouver la ou les circonscriptions correspondantes.

► Voir toutes les villes

PREMIER TOUR - Les résultats des élections législatives ont donné un large avantage à La République en Marche et à son allié du Modem au premier tour, qui ont raflé 32,32% des suffrages à eux deux. Les autres formations politiques ont été laminées : Les Républicains obtenait moins de 16%, le FN était loin de ses ambitions de la présidentielle, La France insoumise enregistrait également un score décevant au regard de celui de Jean-Luc Mélenchon lors de la présidentielle. Quant au PS, il sortait exsangue de cette séquence politique. Voici les résultats nationaux définitifs établis par le ministère de l'Intérieur.

Nuances de Candidats Voix % Inscrits % Exprimés Nb Sieges
La République en marche 6 390 866 13,43 28,21 1
Les Républicains 3 573 381 7,51 15,77  
Front National 2 990 583 6,29 13,2  
La France insoumise 2 497 640 5,25 11,02  
Parti socialiste 1 685 796 3,54 7,44  
Ecologiste 973 826 2,05 4,3  
Modem 932 231 1,96 4,11  
Union des Démocrates et Indépendants 687 162 1,44 3,03 1
Divers droite 625 423 1,31 2,76  
Parti communiste français 615 553 1,29 2,72  
Divers 500 608 1,05 2,21  
Divers gauche 362 326 0,76 1,6 1
Debout la France 265 457 0,56 1,17  
Régionaliste 204 080 0,43 0,9  
Extrême gauche 175 442 0,37 0,77  
Parti radical de gauche 106 287 0,22 0,47  
Extrême droite 68 326 0,14 0,3  

Sondages des législatives 2017

Résultat du dernier sondage du 16 juin 2017 -  Selon une dernière estimation du nombre de sièges réalisée par Odoxa Dentsu Consulting pour Le Point le vendredi 16 juin 2017, entre 430 à 460 élus sur 577 devaient échoir à La République en Marche, 70 à 95 sièges pour Les Républicains-UDI, 25 à 35 sièges pour le Parti socialiste et ses alliés, 8 à 17 sièges pour la France insoumise et 1 à 6 sièges pour le Front national. Selon l'estimation d'Opinionway/Orpi pour les Echos et Radio Classique dévoilée la veille, la République en Marche devait avoir 440 à 470 élus sur 577, Les Républicains-UDI 70 à 90 sièges, le Parti socialiste 20 à 30 sièges, la France insoumise 5 à 15 sièges et le Front national 1 à 5 sièges.

Candidats des élections législatives 2017

Candidats aux législatives à gauche

Au Parti socialiste, la liste complète des candidats socialistes aux élections législatives a été publiée sur ce document officiel. EELV avait investi des candidats dans 459 circonscriptions. La liste des candidats écologistes était disponible ici. A la France insoumise, formation politique de Jean-Luc Mélenchon, une carte interactive a été mise en ligne pour présenter les femmes et les hommes investis dans chaque circonscription (à retrouver ici). Le Parti communiste présentait enfin sa propre liste de candidatures (à retrouver ici).

Candidats aux législatives En Marche!

Emmanuel Macron avait fixé un certain nombre de critères pour les investitures de ses candidats : "La moitié au moins seront des nouveaux candidats, qui viennent de la société civile, qui viennent de la vie active". Et d'ajouter d'autres exigences : "parité", "probité" (casier judiciaire vierge), "pluralisme et cohérence". L'équipe d'Emmanuel Macron a révélé sa liste définitive de candidats investis le jeudi 11 mai 2017 (à retrouver ici).

Candidats aux législatives à droite

A droite, chez Les Républicains, les débats sur les investitures ont été animés. En cause, la volonté initiale de Nicolas Sarkozy d'attribuer les circonscriptions aux candidats bien avant les primaires de la droite et du centre. La désignation de François Fillon puis sa défaite ont changé la donne. La liste complète de tous les candidats LR investis pour les législatives a été mise en ligne sur cette page du site officiel du parti LR et tous les candidats de l'UDI sur cette page.

Candidats aux législatives au FN

Marion Maréchal Le Pen, la seule élue FN à l'Assemblée nationale, a décidé de ne pas être de nouveau candidate dans le Vaucluse, elle s'est en effet retirée temporairement de la vie politique. Florian Philippot est investi dans la 6e circonscription de Moselle. L'apparenté FN Gilbert Collard est candidat dans le 2e circonscription du Gard dont il est le député sortant. La liste complète des candidats investis par le FN a été diffusée sur cette page du site officiel du parti.

Date des élections législatives 

Les élections législatives ont été programmées les 11 et 18 juin 2017. Les dates ont été fixées officiellement en Conseil des ministres le 4 mai 2016. Le scrutin intervient quelques semaines après l'élection présidentielle, qui a eu lieu les 23 avril et 7 mai. La loi organique du 15 mai 2001 fixe au troisième mardi du mois de juin la fin des pouvoirs des élus de l'Assemblée nationale sortante, cinq ans après leur désignation. Les nouveaux députés sont élus pour la 15e législature de la Ve République et siégeront jusqu'en 2022, puisque les législatives ont lieu tous les 5 ans. Mais la Constitution française prévoit également des élections législatives dans le cas où le président de la République décide de dissoudre l'Assemblée nationale.

Elections législatives : fonctionnement et mode de scrutin

Les députés sont élus au suffrage universel, dans un scrutin uninominal majoritaire à deux tours. Il y a en réalité autant d'élections qu'il y a de circonscriptions, c'est à dire 577 depuis la révision constitutionnelle de juillet 2008. Pour être élu dès le premier tour, un candidat doit recueillir la majorité absolue des voix, et au moins 25 % de suffrages d'électeurs inscrits sur les listes électorales. Si ce n'est pas le cas, est organisé un second tour entre les candidats ayant obtenu au minimum 12 % des voix des électeurs inscrits et qui souhaitent se maintenir. A l'issue du second, le candidat ayant obtenu le plus de suffrages exprimés sur son nom est élu député. En cas d'égalité parfaite en nombre de voix, le code électoral indique que c'est le candidat le plus âgé qui remporte l'élection.

Autour du même sujet