Vichy et la résistance

Blessé et fait prisonnier en Allemagne au début de la guerre, le soldat Mitterrand s'évade. Il rejoint la zone libre et Vichy, où il intègre l'équipe du Commissariat général aux prisonniers dans l'administration Pétain. Il se tournera vers la Résistance en 1942-1943. Une prise de conscience tardive pour ses détracteurs.
©  AFP

Suggestions de contenus