Photo officielle de Macron : un portrait, mille détournements

PORTRAIT OFFICIEL MACRON - La photo officielle d'Emmanuel Macron a été dévoilée par l'Elysée. Truffé de détails, le portrait qui ornera les mairies de France a déjà été maintes fois détourné. Voici tout ce qu'il faut savoir sur ce cliché...

[Mis à jour le 29 juin 2017 à 17h24] La photographie officielle du président Macron a été mise en ligne ce jeudi 29 juin, sur le compte Twitter officiel du chef de l'Etat. Emmanuel Macron a choisi de s'afficher devant son bureau, à l'Elysée, fenêtres grandes ouvertes sur les jardins. D'aucuns y verront une forme d'allégorie de l'ouverture vers le monde, d'autres feront remarquer que l'artifice ferme la photo avec une forme de surcadre. On remarquera que le président a choisi d'accorder sur son portrait officiel autant de place au drapeau européen qu'au drapeau français.

Ce choix fort, qui matérialise en image son discours foncièrement pro-européen, sera très commenté. A noter également : la présence de deux smartphones sur le bureau, mais aussi trois ouvrages publiés aux éditions de la Pléiade : "Les Mémoires de guerre" du général de Gaulle, "Les Nourritures terrestres" d'André Gide et "Le Rouge et le Noir de Stendhal", a indiqué la conseillère communication du président à France Info.

Le président a lui aussi à coeur, comme ses prédécesseurs, d'imprimer sa marque sur cette photo qui ornera les 36 000 mairies de France. Mais il a sans doute pris le temps pour décider du message qu'il fait passer avec cette image symbolique. Celle de François Hollande, il y a cinq ans, se voulait inédite et dynamique, avec un président presque en mouvement dans les jardins de l'Elysée, prise par un photographe amoureux de la France et de ses habitants, Raymond Depardon. Le cliché était carré, une première, et trop inédit, sans doute. Les mèmes n'avaient en effet pas tardé pas à se multiplier sur les réseaux sociaux autour du cliché, plombé d'entrée par les détournements les plus osés.

François Hollande avait choisi les jardins de l'Elysée comme Jacques Chirac en 1995, dans une pose certes plus solennelle mais déjà jugée "décontractée". Avant lui, Nicolas Sarkozy avait posé dans la bibliothèque du Palais présidentiel, comme Charles de Gaulle et Georges Pompidou, bardés de décorations, ou encore François Mitterrand, un livre, "Les Essais" de Montaigne, dans les mains. La palme de l'originalité revient à Valery Giscard d'Estaing qui avait quant à lui gommé purement et simplement l'Elysée pour un portrait très serré, les yeux dans ceux des Français (pour la première fois), sur fond de drapeau tricolore.

La photo officielle d'Emmanuel Macron

Auteure de la photo de Macron

La photo officielle du président Macron a été prise la semaine dernière par sa photographe officielle, Soazig de la Moissonnière, qui s'était déjà chargée des clichés de la campagne avant son élection. Le président a choisi de la garder à ses côtés pour maîtriser son image à l'Elysée, mais aussi lors de ses déplacement officiels. Emmanuel Macron, qui avait consulté des books d'artistes renommés, tous très désireux de mettre leur savoir-faire à sa disposition, a donc fait confiance à une pro de la com', avec qui il travaille en parfaite intelligence depuis de nombreuses semaines. Mais force est de constater que Soazig de la Moissonnière a aussi un vrai talent artistique, ne serait-ce que par ses choix de mise en scène qui ont plusieurs fois fait mouche. Sa plus belle réussite est sans doute la série de photographies d'Emmanuel Macron au Louvre, le soir du 7 mai, que la presse a souvent reprise.

Soazig de la Moissonnière, 36 ans, ne s'est pas toujours destinée à la photographie. Elle a d'abord fait cinq ans de formation au cours Florent pour devenir metteur en scène. Ce n'est qu'en 2006 qu'elle intègre l'EFET (Ecole photo et Formation à la Photographie). Elle a ensuite été photographe pigiste pour la presse, son travail ayant été publié dans de nombreux journaux comme Le Figaro, Le Monde ou L'Express. Soazig de la Moissonnière est devenue la photographe officielle de François Bayrou durant sa campagne pour la présidentielle de 2012, puis celle d'Emmanuel Macron à partir de mars 2017. Sur son compte Twitter, la photographe ne se revendique plus comme "Photographe Freelance Embedded with Emmanuel Macron", mais comme "photographe officielle du président de la République".

Retouches de la photo de Macron

On le voit au premier coup d'oeil sur la photo officielle d'Emmanuel Macron : l'image semble lourdement retouchée. Libération fait remarquer sur son site Internet que c'était déjà le cas de la dernière photo de campagne du candidat Macron, celle qui ornait ses affiches de l'entre-deux tours. "Hyperphotoshopée", la photo officielle du président de la République ? Libé cite le communicant Philippe Moreau-Chevrolet, qui évoque une "tendance du moment, avec une adoption des codes publicitaires". Il faut selon lui construire "une figure iconique", quitte à montrer ouvertement que l'image a été reprise par un logiciel. "C'est fait pour produire un effet de beauté, comme dans la publicité". Sur Twitter, les retouches ont aussi été mises en évidence.

Critiques de la photo de Macron

Manque de profondeur, de mise en scène, de style ou de pertinence artistique... Comme à chaque cuvée (et celle de 2012 ne dérogeait pas à la règle) la photo officielle du président de la République fait l'objet de nombreuses critiques sur les réseaux sociaux. On commente abondamment la pose crispée d'Emmanuel Macron, ses deux mains accrochées à son bureau, la fenêtre ouverte derrière lui, tantôt synonyme de fuite ou d'échappatoire, tantôt d'un cadre dans le cadre, les objets choisis, des smartphones aux livres disposés sur le bureau, l'horloge qui indique une heure matinale tandis que la lumière laisse penser à une photo prise dans l'après-midi...

Une tempête dans un verre d'eau ? Le choix du chef de l'Etat de disposer de deux téléphones portables sur son bureau fait l'objet de nombreux commentaires sur les réseaux sociaux. Certains y voient un placement de produits Apple, mais difficile pourtant d'identifier la marque des appareils. Reste ce mystère : pourquoi deux téléphones ?

Détournements de la photo de Macron

A l'heure des réseaux sociaux, évidemment, il n'a pas fallu attendre longtemps avant de voir se propager sur le Web des images détournées du portrait officiel d'Emmanuel Macron. Nombre d'entre elles font référence à la future réforme du Code du travail ou encore au mode de présidence qu'il a adopté depuis le début de son quinquennat. Mais les internautes s'amusent surtout la la position un peu crispée du chef de l'Etat, les deux mains sur le bureau. Une position qui rappelle à de très nombreux twittos celle du président américain de la série House of Cards. Florilège :

Article le plus lu : Black Friday : les meilleures affaires en direct : voir les actualités

Emmanuel Macron

Annonces Google