Marion Maréchal-Le Pen : avec Florian Philippot, ce n'est pas la fête

Marion Maréchal-Le Pen : avec Florian Philippot, ce n'est pas la fête Si elle a reconnu certains mérites à celui qui est considéré comme son rival, Florian Philippot, la députée FN Marion Maréchal-Le Pen a également avoué qu'elle n'irait pas jusqu'à "sortir en boîte de nuit avec lui".

On le sait, entre ces deux-là, ce n'est pas l'amour fou. La députée du Vaucluse Marion Maréchal-Le Pen et le numéro 2 du parti, Florian Philippot, sont volontiers présentés comme rivaux. Et ont souvent affiché quelques divergences. Interrogée par Europe 1 sur cette opposition, ce jeudi matin, la jeune députée a prononcé une petite phrase qui ne risque pas de contredire cet état de fait. Florian Philippot "apporte beaucoup de choses au Front national", a-t-elle d'abord reconnu. "Après, de là à sortir en boîte de nuit avec lui, c'est pas le cas, c'est vrai", a ensuite lâché l'élue. Invitée à préciser ses propos, elle a juste rétorqué qu'il s'agissait d'une "blague", dénuée de tout "sous-entendu".

Chouchoute des militants frontistes, qui la plébiscitent à 80 %, quand Florian Philippot ne s'impose que dans 69 % des cœurs, Marion Maréchal-Le Pen a avoué qu'il y avait des "petits points de divergences" entre eux. Mais "pas de contradictions". Récemment, Le Canard enchaîné assurait pourtant que Florian Philippot avait fait pression afin que l'eurodéputée ne puisse pas s'exprimer lors du congrès du FN. Questionné à ce sujet, il avait préféré botter en touche en vantant l'unité que Front national autour de Marine Le Pen et en niant l'existence d'une quelconque ligne de fracture au sein du parti.

En vidéo - En novembre dernier, Marion Maréchal Le Pen démentait les rumeurs de désaccord avec Florian Philippot.

Article le plus lu - L'hommage de Trump à Aretha Franklin critiqué › Voir les actualités

Annonces Google