Noël Mamère "Pas trop tard pour arrêter Notre-Dame-des-Landes"

"Vous vous mettez le doigt dans l'œil" répond Noël Mamère à ceux qui estiment qu'il est trop tard pour stopper le projet d'aéroport.

Les phrases-clés :

 

"Qui est radical, le gouvernement en s'obstinant sur un projet qui date d'avant le Concorde ou les opposants ?"

"Ce ne sont pas des révolutionnaires."

Au sujet des débordements : "Il  se sont pris quelques coups de matraque sur la tête aussi."

"Il y a des gens qui sont radicaux, dans des ruptures avec la société."

"Le gouvernement cherche une porte de sortie, c'est pour cela qu'il est aussi silencieux sur Notre-Dame des Landes."

"Il y a une commission d'enquête sur Notre-Dame des Landes et elle n'est pas du tout favorable au projet."

"Renoncer à Notre-Dame des Landes ne serait pas une insulte contre Jean-Marc Ayrault, ce serait plutôt une preuve d'intelligence."