OVNIs : un scientifique livre ses explications et ça déménage

OVNIs : un scientifique livre ses explications et ça déménage Les ovnis et autres phénomènes mystérieux élucidés par un scientifique, qu'est-ce que ça donne ? La réponse avec Daniel Harran, chercheur et maître de conférences en physique.

Ovnis, déplacements ou disparitions d'objets, crop circle... Les phénomènes inexpliqués datent de la nuit des temps, qu'ils soient observés sur la terre ou dans le ciel. Si des rapports d'études scrutent depuis plus de 70 ans ces étranges manifestations, ils n'ont encore donné aucune explication scientifique satisfaisante. Faut-il alors croire aux extraterrestres, à la validité encore également jamais démontrée, et aux théories du complot qui gravitent autour ? Chercheur-enseignant en physique et titulaire d'un doctorat en sciences, Daniel Harran mène ses propres recherches depuis plusieurs années et aborde la question avec un nouveau regard. Notamment en s'intéressant à des connaissances spirituelles, historiques ou philosophiques habituellement négligées par les chercheurs. Revendiquant toute la rigueur scientifique nécessaire, il a sorti au printemps l'ouvrage "Ovnis – Crop circles et MIDIM – Phénomènes mystérieux élucidés" dans lequel il dresse un portrait-type de ce qu'il prétend rationnellement être les "auteurs" de ces manifestations.

Les points communs des manifestations mystérieuses

Pour Daniel Harran, déjà auteur de plusieurs livres sur les Crop-circles, les phénomènes mystérieux possèdent des caractéristiques communes :

  • ils "existent depuis la nuit des temps"
  • ils "ont été observé des milliers de fois"
  • ils "semblent être animés par une intelligence"
  • et enfin, la science "est incapable de les expliquer".

Et le lien caché entre eux se trouve dans les "auteurs de ces manifestations", des êtres aux capacités surnaturelles appartenant à une dimension immatérielle. Et donc invisibles à l'homme. Pour autant, ils seraient capables de faire intervenir dans notre dimension matérielle des manifestations inter-dimensionnelles (MIDim), visibles quant à elles. Dans son ouvrage, l'auteur cherche aussi à comprendre l'éventuelle raison de leur intrusion. Pour lui, les "êtres de la nature" veulent "aider les hommes à mieux comprendre que notre monde ne se limite pas à la dimension matérielle perçue par nos sens".
Quelle est la position de la science moderne sur d'éventuelles dimensions cachées ? Si elle reconnaît de façon théorique l'existence potentielle de mondes parallèles, elle n'a pour l'heure pas reconnu leur présence sur notre planète.

NB – Daniel Harran est l'auteur d'un site, crop-circles.eu, consacré à l'étude des agroglyphes ou cercles de culture, les fameux crop circle. Ces vastes motifs prennent forme dans les champs de céréale. Géométriques, ils sont visibles depuis le ciel et peuvent couvrir plusieurs hectares. Le site a été créé pour l'association Ecoute la Terre, elle-même engagée dans le soutien de la recherche et diffusion des connaissances sur le phénomène.

Physique

Annonces Google