Maëlys : la ligne de défense de Lelandais fragilisée mais pas défaite

MAELYS / LELANDAIS - Le cousin de la mère de Maëlys a livré un témoignage qui affaiblit la version de Nordahl Lelandais. Mais pour l'avocat du suspect, il n'est pas le seul à avoir vu la fillette après 3 heures du matin, à la salle des fêtes de Pont-de-Beauvoisin.

L'ESSENTIEL

  • De nouveaux éléments sont apparus dans l'affaire Maëlys en ce début d'année 2018, l'hypothèse selon laquelle Maëlys est bien l'enfant dans la voiture, filmée par la vidéosurveillance en centre-ville à 2h47, est renforcée. La mère de Maëlys a en effet visionné les bandes, sur lesquelles, selon le procureur, a été identifiée la voiture du suspect. Elle assure avoir reconnu sa fille, grâce à un détail sur la robe qu'elle portait.
  • Par ailleurs, un témoin qui disait avoir vu Maëlys à 3h15 à la salle des fêtes de Pont-de-Beauvoisin, a donné aux gendarmes une autre version et d'autres horaires : il aurait pu voir l'enfant vers 2h45 la nuit de sa disparition.
  • Selon le Parisien, les parents de Maëlys envisageraient de demander une nouvelle audition de Lelandais sur ces images, en présence d'un criminologue-comportementaliste.
  • L'implication éventuelle de Nordahl Lelandais dans d'autres affaires de disparition fait l'objet de plusieurs autres enquêtes.

EN DIRECT


20:18 - L'heure de la disparition de Maëlys en question

2h45 ou 3h15 ? Telle est la question ? À quelle heure la petite Maëlys a-t-elle disparu, le 27 août dernier lors d'un mariage, en Isère. Selon les enquêteurs, la fillette âgée de 8 ans a disparu à 2h45. Mais selon l'avocat du principal suspect, Nordahl Lelandais, cette heure de disparue n'est pas possible. Selon le témoignage du cousin de la mère de Maëlys, elle était toujours dans la salle des fêtes à 3h15. Ce qui est donc contradictoire avec ce qu'avancent les enquêteurs. Mais ce cousin est revenu sur sa version des faits. Il aurait finalement la fillette pour la dernière fois entre 2h45 et 3 heures du matin. Un nouvel élément qui vient mettre à mal la ligne de défense de l'avocat de Nordahl Lelandais.

11:27 - Le silence de l'avocat de Nordahl Lelandais, une stratégie

Il ne s'exprime plus, malgré les nouveaux rebondissements survenus dans l'affaire Maëlys. Maître Alain Jakubowicz n'a pris la parole qu'à deux occasions, sur BFMTV et sur Europe 1, pour réagir à la présentation des faits du procureur de Grenoble, au mois de décembre. Depuis, l'homme qui défend Nordahl Lelandais garde le silence. Selon le Journal du Dimanche, il aurait décidé de rester le plus possible en retrait des médias et aurait demandé à la famille et aux proches de Nordahl Lelandais de ne pas parler aux journalistes. L'avocat n'a pas réagi suite aux révélations sur les deux témoignages affaiblissant son argumentaire, ni au sujet du visionnage des bandes de vidéosurveillance effectué par la mère de Maëlys, qui assure avoir identifié son enfant.

11:16 - La ligne de défense de Nordahl Lelandais tient encore

Si le témoignage du cousin de Maëlys donne un nouvel éclairage sur les circonstances de la disparition de Maëlys, il ne remet pas vraiment en cause la ligne de défense : pour Me Alain Jakubowicz, Maëlys ne peut pas apparaître sur des images captées par des caméras, dans le centre-ville, à 2h47. Pour une raison simple : selon l'avocat de Nordal Lelandais sa présence après 3 heures, à la salle des fêtes  où se déroulait le mariage serait établie par plusieurs personnes. "Un des témoins dit : 'Elle était avec tout le monde, ils dansaient, ils chantaient'. D'autres témoins partent à 3h10, il n'y a rien d'anormal. Maëlys n'a pas disparu", avait-il assuré sur BFMTV en décembre. L'avocat de Nordahl Lelandais s'appuie par ailleurs sur la déposition de la grand-mère de Maëlys. "A 2 h 45, heure où le procureur situe la disparition de l’enfant, Maëlys était avec ses grands-parents‏. Sa grand-mère lui a demandé de rentrer parce qu’il était tard. Elle a dit : 'Non, je ne rentre pas, je m’amuse'. La soeur de la grand-mère confirme cette heure de 2 h 45 et elle ajoute qu'à cette heure-là, elle va jouer au football avec la fillette dans la salle réservée aux enfants", avait-il avancé, ajoutant : "D'autres témoins confirment qu'à 2h45, l'enfant joue au football. L'avocat de Maëlys considère qu'il est donc impossible que Maëlys puisse être dans une voiture, à 800 mètres de la fête, 2 minutes plus tard.

11:15 - Affaire Maëlys : un témoignage clé sur les horaires la nuit du mariage

L'avocat de Nordahl Lelandais a récemment invoqué le témoignage du cousin de la mère de Maëlys pour assurer que la fillette était présente à la salle des fêtes de Pont-de-Beauvoisin après 3 heures du matin. Ce qui rendrait impossible que l'enfant se soit trouvée dans une voiture, dans le centre-ville, à 2h47, heure à laquelle les images de vidéosurveillance ont été prises. Selon BFMTV, le cousin de Jennifer de Araujo a donné une autre version des faits aux gendarmes. "En premier lieu, j'ai dit au revoir à la mariée qui était à l'entrée de la salle, et je suis retournée dans la salle pour dire au revoir au marié, Eddy. J'ai alors vu Maëlys. Elle m'a tapé sur la fesse en me disant de faire un bisou à ma fille... Il était entre 2h45 et 3h. Je vous donne une fourchette car je n'ai pas regardé l'heure. Lorsque je suis parti, il était 3h10 ou 3h20", a-t-il affirmé. Auparavant, il avait indiqué avoir croisé Maëlys vers 3h15.

11:13 - Le coeur de l'affaire Maëlys : la voiture filmée avec à bord la "silhouette" en robe blanche

C'est bien l'identification de la voiture, qui aurait à son bord Maëlys selon ses parents, circulant dans Pont-de-Beauvoisin la nuit de sa disparition qui est la clé de l'affaire. Elle pourrait établir avec certitude l'implication de Nordhal Lelandais dans la disparition de Maêlys, ou bien établir son innocence. Le suspect, qui a vu les bandes vidéo avec ses trois avocats, nie catégoriquement que le véhicule filmé est bien le sien. Mais le procureur de la République de Grenoble et ses services pensent clairement le contraire. "Le véhicule, qui est est Audi A3, comme celui de Nordhal Lelandais, est corrélé avec celui-ci par un certains nombres d'éléments : auto-collants, éléments concernant les jantes, éléments concernant telles ou telles choses, ce qui nous permet de penser, nous, qu'il s'agit du véhicule de Nordahl Lelandais", a fait savoir le procureur, qui a ensuite ajouté : "L'expertise qui a été effectuée par le laboratoire de la gendarmerie montre qu'il y a un certain nombre de points de convergence - sur la position des vignettes, sur un défaut d'éclairage de la plaque arrière, sur deux petits autocollants qui ont été ajoutés - qui montre que c'est bien le véhicule que nous cherchons".

11:11 - Nordahl Lelandais avait ses habitudes sur les sites de rencontres

Selon les informations de M6, les enquêteurs travaillant sur le cas Nordahl Lelandais ont mis au jour qu'il fréquentait sur Internet des sites de rencontres destinées aux personnes hétérosexuelles, mais aussi des sites destinées aux rencontres homosexuelles. "Les gendarmes vérifient qu’aucune disparition d’homme ou de femme n’a été signalée parmi les personnes entrées en contact avec le suspect", indique le média. Selon Le Dauphiné Libéré, les enquêteurs auraient fait une autre découverte. Nordahl Lelandais serait inscrit sur un site de pornographie amateur connu. L'ex-militaire y auraient posté des vidéos dans lesquelles il apparaîtrait, avec plusieurs femmes. Des vérifications sont également en cours à partir de ces activités numériques. Nordahl Lelandais était de manière général très actif sur Internet, où il postait aussi beaucoup de photo de ses chiens.

19/01/18 - 17:13 - Nordahl Lelandais bientôt interrogé face à un criminologue comportementaliste ?

D'après les informations du Parisien, les parents de Maëlys n'entendent pas rester inactifs dans l'instruction du dossier. Ils envisageraient de faire une requête spécifique aux juges : que Nordahl Lelandais soit auditionné à nouveau sur les images prises par les caméras de surveillance de Pont-de-Beauvoisin, "en présence d’un criminologue-comportementaliste". En France, il existe une unité spéciale de la gendarmerie, le "département des sciences du comportement", qui met à la disposition des enquêteurs des éléments d'analyse comportementale sur des affaires criminelles.

19/01/18 - 16:52 - La mère de Maëlys a "reconnu" sa fille sur les bandes de vidéosurveillance, grâce à un détail

Les images de vidéosurveillance, sur lesquelles les enquêteurs auraient constaté le passage d'une Audi A3, du même modèle que celle de Nordahl Lelandais, roulant à 3 heures du matin la nuit de la disparition de Maëlys, sont encore au coeur de l'enquête et pourraient bien s'avérer déterminantes. Comme le rapporte Le Parisien jeudi, ces images ont été visionnées par les parents de Maëlys. Et selon le quotidien, "la maman est formelle" : sur les images de vidéo-protection, où l'on peut voir la voiture en question redescendre un dos d'âne - moment précis où une forme humaine serait visible sur le siège passager, selon les dires du procureur - les parents de Maëlys auraient bel et bien identifié une leur enfant à partir d'un détail précis qui pourrait changer la donne : "la taille de la bretelle de la robe choisie pour sa fille. Une bretelle large entourant un col rond", affirme Le Parisien.

19/01/18 - 10:00 - Affaire Maëlys - Lelandais : l'image de vidéosurveillance reconstituée et diffusée par BFM

On savait que les 12 enquêteurs chargés de l'affaire Maëlys disposaient de plusieurs images de vidéosurveillance de Nordahl lelandais, quittant le mariage avec son véhicule la nuit de la disparition de la fillette. BFMTV, qui avait pu consulter l'extrait d'une de ces vidéos, s'était risqué, en novembre dernier, à reconstituer un des clichés du véhicule de cet ex-militaire de 34 ans. Sur l'image, prise vers 3 heures du matin le soir du drame dans le centre-ville de Pont-de-Beauvoisin, on peut voir une une silhouette sur le siège passager. Il semblerait qu'il s'agisse d'une fillette de petite taille, habillée de blanc. Le visage ainsi que celui du conducteur ne sont pas identifiables, mais "en retravaillant le cliché, les enquêteurs ont réussi à déterminer que plusieurs détails de cette tenue correspondaient aux vêtements que portait Maëlys le soir du mariage", indiquait BFMTV le 30 novembre (voir la vidéo ici).

Affaire Maëlys - Lelandais : l'image de vidéosurveillance reconstituée et diffusée par BFM - Maëlys - Nordahl Lelandais ©Capture BFMTV

19/01/18 - 08:39 - Encore un témoignage intriguant sur Nordahl Lelandais

BFMTV a eu accès aux dépositions d'un témoin qui aurait affirmé avoir surpris une conversation entre Nordahl Lelandais, principal suspect dans l'affaire, et Maëlys. L'ancien militaire aurait demandé à l'enfant de passer par "une certaine entrée, lui disant qu'il prendrait par un autre chemin, avant de se retrouver à l'intérieur". Nordahl Lelandais a eu connaissance de ce témoignage. Il s'en est expliqué devant les enquêteurs, disant qu'il voulait ainsi éviter que les enfants - Maëlys et un blondinet qui n'a jamais été identifié - ne passe sur des câbles.

17/01/18 - 20:43 - Le lavage de la voiture de Nordahl Lelandais aurait dépassé les 2 heures

Fin septembre, le Dauphine Libéré révélait que Nordahl Lelandais aurait lavé sa voiture pendant plus de deux heures à la suite du mariage lors duquel Maëlys a disparu. Le journal citait alors "une source proche de l'enquête" qui décrivait une séquence de 2h15, extraite de la caméra de vidéosurveillance de la station de lavage. Le Dauphiné indiquait qu'outre le coffre de la voiture, lavé avec un décapant pour jantes, on voyait sur les images Nordahl Lelandais insister particulièrement sur "les poignées extérieure et intérieure de la portière côté passager, le tapis de sol, le siège, toujours côté passager".

17/01/18 - 10:44 - L'avocat de Nordahl Lelandais demande sa remise en liberté

Alain Jacubowicz, avocat de Nordahl Lelandais, a déposé une demande de remise en liberté de son client, incarcéré depuis le 3 septembre dans le cadre de l'affaire Maëlys. Cette requête, qui n'a que très peu de chance d'aboutir, intervient surtout pour que maître Jacubowicz soit en adéquation avec la position de Nordahl Lelandais, qui clame son innocence depuis le début. Mais entre temps, il a également été mis en examen dans le cadre de l'assassinat d'Arthur Noyer, un jeune militaire disparu en avril 2017. Son incarcération est donc presque impossible à suspendre par les trois juges en charge de l'enquête. Ces derniers ont cinq jours pour rendre leur décision.

11/01/18 - 18:32 - De nouveaux soupçons sur Nordahl Lelandais : deux disparitions réexaminées

C'est un nouveau choc dans ce qu'il faut appeler désormais l'affaire Nordahl Lelandais. Deux dossiers vont être réexaminés, selon BFMTV, à l'aune des dernières informations sur cet homme de 34 ans, déjà mis en examen pour meurtre dans deux disparitions, celle de la petite Maëlys et celle d'Arthur Noyer. Cette fois, c'est une autre disparition qui avait défrayé la chronique en 2015 qui est évoquée : celle de Lucas Tronche, à Bagnols-sur-Cèze, dans le Gard. Cet ado de 15 ans, mystérieusement volatilisé, n'a plus donné signe de vie depuis le 18 mars 2015. Les enquêteurs en charge de la disparition d'Antoine Zoia, 16 ans, le 1er mars 2016, à Clarensac, près de Nîmes, ont aussi demandé de nouvelles investigations. Pour l'instant peu de choses peuvent lier Nordahl Lelandais à ces deux cas, mais "la justice étudie toutes les hypothèses" selon la chaîne d'info.

11/01/18 - 18:07 - Une cellule de la gendarmerie consacrée à Nordahl Lelandais

Face à la multiplication des interrogations sur Nordahl Lelandais, l'Express et RTL révèlent qu'une cellule spéciale de la gendarmerie va être constituée prochainement pour retracer le parcours du trentenaire, déjà mis en examen pour deux meurtres. Cette cellule, "composée d'une dizaine d'enquêteurs du Service central du renseignement criminel (SCRC) rompus à l'analyse des dossiers difficiles" selon l'Express, sera en charge de toutes les affaires de disparition non élucidées pour les croiser avec l'emploi du temps de l'ancien militaire. "A chaque fois, ces gendarmes devront établir à quels endroits se trouvaient Nordahl Lelandais au moment de la disparition de la victime", indique l'hebdo. Officiellement lancée la semaine prochaine, le "cellule Lelandais" aurait déjà commencé à travailler et à collecter des données.

26/12/17 - 13:38 - Quel lien entre Nordahl Lelandais et la disparition de son voisin Ahmed Hamadou ?

Parmi les cas scrutés par les enquêteurs, on trouve également celui d'Ahmed Hamadou. Ce Chambérien de 45 ans a disparu dans la nuit du 8 au 9 septembre 2012. Cette nuit-là, il se trouvait avec un ami à proximité du Fort de Tamié, à Mercury, tout près d'Albertville, en Savoie. Un festival de musique électronique se tenait alors sur place. Très alcoolisés, les deux hommes se sont fait refouler à l'entrée aux alentours de 4 heures du matin. Ils sont restés environ une heure à s'opposer au service de sécurité notamment, avant de se séparer, vers 5 heures du matin, toujours au Fort de Tamié. "Ils ont été identifiés sur le parking du bas. Ils faisaient des dérapages et avaient un comportement agressif. La sécurité ne les a pas laissés rentrer sur le site et a même prévenu la gendarmerie locale. Ils ne sont jamais venus à la soirée", a expliqué l'un des organisateurs au Dauphiné Libéré. Ahmed Hamadou serait parti en stop. Il n'a depuis plus donner le moindre signe de vie. France 3 a contacté un cousin d'Ahmed Hamadou qui indique que ce dernier habitait à seulement 5 minutes du domicile de Nordahl Lelandais, non loin de Pont-de-Beauvoisin. Ahmed Hamadou et Nordahl Lelandais se connaissaient "de vue", affirme-t-il. "Ahmed n'avait pas de voiture pour rentrer chez lui, ses copains l'ont laissé tomber, il est rentré à pied, il a été dépouillé, tué et enterré, on ne sait pas où. S'il était vivant aujourd'hui, on aurait des nouvelles depuis longtemps", estime-t-il également. Comme le rapporte France 2, Farida Hamadou, la soeur du disparu, attendrait désormais beaucoup des nouvelles vérifications en cours. 

LIRE PLUS

Article le plus lu : Crue de la Seine à Paris : les photos des quais déjà inondés : voir les actualités

Autour du même sujet

Annonces Google