Modifier les conditions d'un crédit en cours : bonne ou mauvaise idée ? Comment modifier la durée d'un crédit en cours

Au moment de souscrire un prêt, vous vous engagez sur une durée de remboursement qui tient compte de vos moyens financiers. Le nombre de mois ou d'années est fixé de manière à ce que les mensualités à payer restent supportables pour votre budget. Pour autant, au fil du temps, il est possible que vos attentes ou vos revenus changent et que la durée prévue au départ ne vous satisfasse plus. Soit vous vous sentez désormais capable de rembourser sur un laps de temps plus court, soit, au contraire, vous devez faire face à des difficultés financières qui vous incitent à envisager une durée plus longue.

Attention au renchérissement du coût du crédit

Il est possible de modifier ce paramètre du crédit en demandant d'effectuer un avenant au contrat. Une opération qui occasionne des frais que vous pouvez tentez de négocier. Certains établissements financiers prévoient même des formules de prêts modulables dans lesquelles sont pris en compte les éventuels changements dans la vie de l'emprunteur : hausse du salaire, études des enfants à financer, départ en retraite...

Méfiez-vous des taux révisables sur les crédits de longue durée

Notez bien qu'en agissant sur la durée de votre crédit, vous allez également agir sur le coût total de votre crédit. S'il s'agit de la réduire, vous allez faire baisser ce coût mais, si vous désirez l'allonger, ce qui correspond au cas le plus fréquent, la facture va s'alourdir. Sans compter que sur les crédits de très longue durée, par exemple sur cinquante ans, les taux proposés sont le plus souvent révisables et donc susceptibles d'augmenter pendant la durée du crédit.

Prêt immobilier

Dernière minute