Se constituer sa retraite dès maintenant : les bons choix

© Katarzyna Bialasiewicz / 123RF.com

Acheter sa résidence principale au plus tôt

Être propriétaire de son logement permet de ne plus payer de loyer au moment du passage à la retraite et de la baisse de ses revenus. C'est donc indéniablement une solution de sécurité. Mais les niveaux de valorisation de l'immobilier sont actuellement très élevés. Il est plus difficile pour les générations actuelles d'acquérir le logement dans lequel on vit. "L'immobilier reste cependant le seul actif qui permet de bénéficier de l'effet levier du crédit", explique Thibaut Cassagne, ingénieur patrimonial au sein du groupe Primonial. "La constitution de patrimoine, quelle qu'en soit l'objectif final, passe par l'emprunt à un moment donné, pour bénéficier de cet effet de levier et accélérer le développement de son patrimoine", renchérit Alexis Reigneron, également ingénieur patrimonial chez Primonial. Mais il y a différentes façon de le faire : en direct, en pleine propriété, en nue propriété, pour avoir un effet de levier encore supérieur, etc". Pour Vincent Dupin, responsable du département des techniques patrimoniales à de l'Union Financière de France (UFF), "il faut commencer par avoir un toit sur la tête. c'est la première des précautions. Si la question du prix d'acquisition se pose évidemment dans les grandes villes, il faut, dans la mesure du possible, commencer par l'acquisition de sa résidence principale".