ABS : comment ça marche, à quoi ça sert ?

ABS est l'acronyme de l'allemand Antiblockiersystem : c'est le système d'anti-blocage des roues. En Europe, il est obligatoire sur tous les véhicules depuis le 1er janvier 2003. Mais à quoi sert l'ABS et comment fonctionne-t-il ?

Système anti-blocage des roues : à quoi ça sert ?

Lors d'un freinage d'urgence, les roues d'un véhicule ne disposant pas de l'ABS se bloquent. Les pneumatiques glissent alors sur la route et il est très difficile pour le conducteur de contrôler la trajectoire de son véhicule, surtout en cas de chaussée glissante (pluie, neige, gravier, verglas, etc.). Une manœuvre d'évitement devient quasi-impossible : même si les roues tournent, le véhicule continue d'aller tout droit. D'autre part, lorsque les roues sont bloquées, la distance de freinage augmente. L'ABS sert à empêcher les roues de se bloquer afin que le conducteur puisse garder le contrôle de son véhicule. (voir aussi : l'entretien des freins)

ABS : comment ça marche ?

L'ABS (à ne pas confondre avec l'ESP) est constitué de plusieurs éléments : un capteur sur chaque roue du véhicule, un calculateur et un système de régulation de freinage hydraulique. Le calculateur analyse les informations sur la vitesse des roues envoyées par les capteurs. S'il détecte le blocage d'une roue, il relâche de la pression sur celle-ci pour qu'elle se remette à tourner. Dès que la roue retrouve de l'adhérence, le système augmente la pression de freinage. L'ABS effectue ces variations de pression plusieurs dizaines de fois par seconde. Le conducteur ressent alors des vibrations dans la pédale de frein. Il faut noter que l'ABS ne fonctionne pas à basse vitesse (moins de 5 km/h), car il faut dans ce cas que les roues se bloquent pour que le véhicule s'arrête net.

ABS et aide au freinage d'urgence : quelle différence ?

L'aide au freinage d'urgence sert à augmenter la puissance de freinage, tel un pied plus puissant que celui du conducteur. Un capteur situé au niveau de la pédale de frein analyse la manière de freiner du conducteur. Si le système détecte que le conducteur appuie subitement et fortement sur la pédale, il comprend qu'il s'agit d'un freinage d'urgence et augmente automatiquement la pression de freinage pour que celui-ci soit optimal. L'ABS se déclenche ensuite pour empêcher le blocage des roues.

Voir aussi :
Niveaux, pneus ou phares, les différents points de contrôle

Freins