Rechercher un thème :
Automobile >   
Toute l'encyclo pratique

Suspension de permis : pour quelles infractions et durée ?

Fiche pratique
DONNEZ VOTRE AVIS
La suspension du permis de conduire peut être décidée par un juge ou par le préfet à la suite d'une infraction du Code de la route, du Code pénal ou pour des raisons médicales.
 
 
Dernière mise à jour : juin 2017
 
La suspension judiciaire du permis
Le juge du tribunal de police ou juridictionnel peut prononcer une suspension du permis en cas de conduite en état d'ivresse ou sous l'emprise de stupéfiants, de délit de fuite, de refus de dépistage, d'excès de vitesse supérieur à 30 km/h de la vitesse maximale, ou d'atteinte volontaire à l'intégrité physique ou à la vie d'une personne. Une fois le jugement rendu, le conducteur peut faire un recours à la cour d'appel dans un délai de 10 jours. La durée maximale de la suspension est de 5 ans en cas de blessures volontaires ou d'homicide, et de 3 ans dans les autres situations. La suspension est parfois assortie de sursis : le permis n'est retiré que si une nouvelle infraction est commise durant le délai prévu. Le conducteur reçoit un exemplaire de l'imprimé référence 7 qui est requis pour récupérer le permis auprès de l'autorité mentionnée sur le document.

La suspension administrative du permis
Le préfet ou sous-préfet du département peut décider d'une suspension du permis lorsqu'un conducteur présente un problème de santé le rendant inapte à conduire. Dans ce cas, la durée de la suspension est d'un an, renouvelable autant de fois que nécessaire selon l'état de santé du conducteur. Le permis n'est récupéré qu'après un examen favorable devant la commission médicale départementale. Le préfet ou sous-préfet peut aussi suspendre le permis lorsqu'il reçoit des forces de l'ordre un procès-verbal mentionnant l'une des infractions suivantes : conduite sous l'emprise de l'alcool ou de stupéfiants, refus de se soumettre aux vérifications, excès de vitesse supérieur à 40 km/h de la vitesse maximale. Dans ce cas, la durée maximale de suspension est de six mois, portée à un an en cas d'atteinte volontaire à l'intégrité physique ou à la vie d'une personne, de délit de fuite ou de conduite en état d'ivresse. Un recours est possible auprès du ministère de l'Intérieur ou du tribunal administratif. Le permis est récupéré à la préfecture à la fin du délai.

 
 
Une question ? Posez la dans notre forum Auto

 
Copyright Benchmark Group   Envoyer à un ami | Imprimer   Haut de page
 
 
 
 
 
Autour du même sujet
 
Suite >> Auto-école : bien la choisir

La sécurité
Fiches pratiques
 Alcool au volant : les risques, les sanctions (points en moins, amende) Voiture accidentée : que dit la loi ? Drogue au volant : les risques encourus
 Le contrôle technique : où, quand, comment éviter la contre-visite ? L'enfant en voiture : quel âge pour un rehausseur ou un siège auto ? Niveaux, pneus ou phares, les différents points de contrôle
 Téléphoner au volant : quels sont les risques ? Bien se garer Le système Isofix : qu'est-ce que c'est ?
 Quel prix pour un contrôle technique ? Aides à la conduite : à quoi servent-elles ? Alarme voiture : quel système choisir ? combien ça coûte ?
 Barre stabilisatrice : à quoi sert-elle ? Régulateur de vitesse et limiteur : qu'est-ce que c'est ? à quoi ça sert ? Voyants de voiture : que signifient-ils ?
 Le permis
Fiches pratiques
 La conduite accompagnée : comment ça marche ? Montant des amendes : le barème Permis de conduire international : comment le demander, les formalités
 Retrait de points : le barème Le permis probatoire à 6 points Permis de conduire à points : comment ça marche ?
 Comment récupérer ses points de permis de conduire ? Code de la route : les sites pour s'entraîner Comment conduire une voiture ?
 Excès de vitesse : points, amende... Paiement amende : comment payer sur Internet ? Permis blanc : existe-t-il toujours ?
 Permis de conduire : comment se déroule l'examen ? Combien ça coûte ? Permis de conduire pas cher : les astuces Permis de conduire pour poids lourds
 Permis E : indispensable pour tracter une remorque Permis moto : prix et déroulement de l'épreuve Quel permis pour conduire les deux-roues ?
 Repasser son permis de conduire : mode d'emploi Auto-école : bien la choisir Conduite supervisée : comment ça marche ?
 Contrôle routier : les documents à présenter Délit de fuite : que dit le Code de la route ? Examen du Code : bien le préparer
 Permis A1 : à partir de quel âge, pour quels deux-roues ? Permis A2 : à quoi sert ce permis moto ?  Permis accéléré : comment ça marche ? quel est le prix ?
 Permis B1 : pour quel type de véhicules, à partir de quel âge ? Permis C (permis camion) : pour quels camions, quel est le prix ? Permis D : pour quels véhicules, comment s'inscrire ?
 Résultat au permis de conduire : comment savoir si on est reçu ? Retrait de permis : rétention, durée, infractions et recours Suspension de permis : pour quelles infractions et durée ?
 

Annonces Google