Linternaute.com > Biographie > Benito Mussolini

Rechercher un nom
 
Thème | Pays | Nom au hasard | Abécédaire | Top recherche | Mettre en favori

Benito Mussolini
© Roger-Viollet

Hommes Politiques - Italie

Benito Mussolini

Homme Politique (29/07/1883 - 28/04/1945)


Benito Mussolini

Né à Predappio (Italie) le 29/07/1883 ; Mort à Mezzegra (Italie) le 28/04/1945

Militant révolutionnaire, Benito Mussolini devient rédacteur en chef du journal du parti socialiste, Avanti !, en 1912. Pendant la Première Guerre mondiale, il y soutient l'interventionnisme aux côtés des alliés. Cela lui vaut d'être exclu du PS. L'italie s'engage alors dans la guerre, et Mussolini part au front de 1915 à 1917.

Il travaille ensuite au journal du Popolo d'Italia, dans lequel il dénonce le règlement de la guerre, désavantageux pour son pays. Il fonde les Faisceaux italiens de combat en 1919, un groupe nationaliste qu'il transforme en Parti fasciste en 1921. Trente cinq de ses membres sont alors élus à la Chambre des députés. Fort de sa popularité croissante, le "Duce" durcit son parti et la répression se fait plus violente, notamment contre les communistes.

En 1922, ses hommes marchent sur Rome et il prend la tête du gouvernement. Il met alors en place une dictature guerrière au sein de laquelle il a les pleins pouvoirs et réprime sévèrement les opposants. Il développe également un culte autour de sa personnalité et une propagande efficace. Il entre en guerre aux côtés des nazis en 1940 mais connaît rapidement une défaite cuisante qui aboutit en 1943 à son emprisonnement, puis à son exécution en 1945.


  Dates  

1919

23 mars

Mussolini crée les "Faisceaux italiens de combat"
L'ancien journaliste Benito Mussolini fonde à Milan le mouvement fasciste "Fasci di Combattimento". Le groupe paramilitaire, composé essentiellement d'anciens combattants de la Première Guerre mondiale, entend fédérer tous les mécontents contre le régime libéral et parlementaire italien. Les Faisceaux de combat compteront 17 000 membres à la fin de l'année et 700 000 au moment où Mussolini prendra le pouvoir en 1922.

1921

 novembre

Fondation du Parti national fasciste
Après avoir fondé les Faisceaux italiens de combat, Mussolini en rassemble tous les membres au sein du Parti national fasciste lors du congrès de Rome. Depuis le lendemain de la Première Guerre mondiale, l’Italie est en proie à un désordre social et politique particulièrement favorable à l’expansion fasciste. Les chiffres le montreront puisque le mouvement de Mussolini comptera 300 000 adhérents avant 1922, contre 17 000 fin 1919. Dès lors, le fascisme se dote d’un programme concret.

1922

28 octobre

Marche sur Rome
Les chemises noires de Mussolini entament une marche spectaculaire en direction de Rome. Organisée dès le mois d’août par Balbo, De Bono, Bianchi et De Vecchi, la manifestation apparaît avant tout comme un acte symbolique de la montée au pouvoir du fascisme. Le roi Victor-Emmanuel III aurait d’ailleurs déjà pris la décision de nommer Mussolini au pouvoir avant même que la marche ne soit lancée. Quelques 20 000 chemises noires atteindront la capitale, mais le souverain, au lieu de proclamer l’état de siège, fera parvenir un télégramme à Mussolini pour l’appeler au gouvernement. C’est donc en train que le chef du Parti national fasciste rejoindra la capitale en toute sécurité.

1922

29 octobre

Mussolini prend le pouvoir
Le roi d'Italie Victor-Emmanuel III demande officiellement au chef du parti national fasciste d'assurer la nouvelle formation d'un gouvernement. Dès le lendemain Benito Mussolini devient le nouveau président du Conseil italien. Il conserve dans un premier temps la forme du gouvernement parlementaire et formera une coalition entre libéraux, catholiques et nationalistes. Progressivement jusqu’en 1926, le nouveau chef du gouvernement s’efforcera de renforcer son pouvoir.

1922

25 novembre

Mussolini obtient les pleins pouvoirs
Un vote de la Chambre confère les pleins pouvoirs à Mussolini pour un an. Le futur "Duce" a obtenu ce vote grâce au discours d'intimidation dit "du bivouac" et quelques violences. Il peut ainsi mettre en place l'Etat fasciste totalitaire. Il interdira définitivement toute opposition quatre ans plus tard.

Benito Mussolini : 18 Dates


  Citations  

 


"Tout dans l’État, rien contre l’État, rien hors de l’État."  
 
 1 avis
 Donnez votre avis
Benito Mussolini
 
 
"Il y a des libertés : la liberté n'a jamais existé."  
 
 1 avis
 Donnez votre avis
Benito Mussolini
 
 


  Proches  

Adolf Hitler (1889 - 1945) : collaborateur


Le prénom Benito : origine & statistiques

Voir aussi : Hommes Politiques - Hommes Politiques de l'Italie - Personnages de l'Italie - Italie


Copyright Benchmark Group
  Envoyer à un ami |  Imprimer  
Haut de page

Rechercher un nom
 



 
SavoirVoir un exemple
TélévisionVoir un exemple

 CE JOUR-LA...