Réparer l'angle d'un mur

Les angles de murs sont particulièrement fragiles, victimes du temps qui passe et des multiples allées et venues. Et surtout du fait de leur forte exposition aux chocs éventuels. Réparer l'angle d'un mur est une technique très accessible avec le matériel adéquat, y compris aux bricoleurs débutants.

Difficulté : facile.

Outils nécessaires :

- un marteau et un burin ;
- une brosse métallique ;
- un primaire d'accrochage ;
- une règle ou un tasseau de bois ;
- un mortier de réparation ou du plâtre ;
- une truelle, une taloche et une règle de maçon ;
- un rouleau et de la peinture.

Voici la procédure à suivre pour réparer l'angle d'un mur :

Commencez par éliminer les morceaux de ciment ou de plâtre qui n'adhèrent plus correctement au mur de votre logement. Vous pouvez enlever les plus gros morceaux avec un burin et un marteau et gratter les plus petits avec une brosse métallique. Veillez à bien dépoussiérer toute la surface avant de passer à la suite.
Appliquez un primaire d'accrochage sur le support d'origine qui est maintenant découvert, que ce soit de la brique ou du parpaing. Si le support n'est pas apparent, cette étape n'est pas indispensable.
Fixez un tasseau de bois le long de l'arête de l'angle du mur, en le clouant avec des pointes adaptées. Préparez le plâtre ou le mortier et appliquez-le sur l'angle opposé avec une truelle, toujours en allant de bas en haut. Ôtez le surplus de matériau en utilisant une règle de maçon. Laissez sécher, puis retirez délicatement le tasseau de bois et recommencez la même opération en inversant les angles. Lissez la surface de l'angle du mur à l'aide d'une taloche.
Une fois que le mortier ou le plâtre est complètement sec des deux côtés de l'angle du mur, vous pouvez peindre la surface. Le temps de séchage varie en fonction du produit utilisé, vérifiez sur l'emballage. Optez pour un rouleau pour procéder au raccord de peinture.

Voir aussi : Réparer un mur.

Murs