Faire une saignée dans un mur

Il est assez facile de faire une saignée dans un mur. Néanmoins, quelques consignes doivent être respectées afin de réaliser correctement une saignée dans un mur.

Difficulté : facile.

Les outils nécessaires :

- une fraiseuse murale (type rainureuse) ;
- des lames de fraiseuse adaptées à la composition de votre mur ;
- des colliers de fixation ;
- des lunettes de protection ;
- un masque antipoussières ;
- un burin ;
- un marteau ;
- une latte en bois ;
- des gants ;
- une spatule ;
- du papier abrasif ;
- de l'enduit plâtre.


© PAO joke / Fotolia
Préparation

La première étape consiste à adapter votre fraiseuse murale en fonction de la composition de votre mur.
Pour un mur en matériaux tendres, utilisez des disques normaux.
Pour un mur en matériaux durs (ex. béton), utilisez des disques en diamant.
Ensuite il vous faut préparer la pièce et le mur. Protégez tout ce qui se trouve dans la pièce, contre la poussière.
Si le mur est recouvert de papier peint, retirez-le papier peint avec une spatule.

Faire une saignée dans un mur

Commencez par mettre vos gants, lunettes de protection et votre masque antipoussières.
Fixez une latte sur votre mur qui servira de guide pour faire une saignée bien droite.
Mettez en route votre fraiseuse murale et faites la saignée le long de la latte.
Enfoncez lentement et prudemment les disques dans le mur.
Une fois la saignée faite, il restera un peu de matière à enlever :
Positionnez le burin au tout début de la saignée et frappez dessus avec un marteau pour décoller toute la matière.
Placez maintenant ce que vous voulez dans la saignée et utilisez des colliers de fixation pour l'ancrage.
Rebouchez la saignée avec de l'enduit plâtre et laissez sécher.
Réalisez la finition avec du papier abrasif et remettez le revêtement mural souhaité.

Pense-bête : ayez un aspirateur sous la main pour enlever efficacement toute la poussière.

Murs