Percer du carrelage

Le principal risque lorsqu'on perce du carrelage est de le briser. Il est donc important de disposer du bon matériel et de prendre quelques précautions.

Voir aussi : Percer du carrelage en vidéo

Difficulté : facile

© Gaëlle Chesnais / L'Internaute Magazine

Matériel nécessaire :

- une perceuse à vitesse lente ou mieux, une perceuse à variateur de vitesse ;
- une mèche à béton neuve avec pastille au carbure de tungstène (une mèche extensible réglable de 24 à 90 mm pour les trous de grand diamètre) ;
- une planche de bois ;
- de l'adhésif transparent ;
- un crayon gras.

Percer un trou de petit diamètre

- Placez la planche en bois sous le carreau afin de réduire les risques de cassures. L'étape la plus délicate est le perçage de l'émail du carreau, soyez donc minutieux.
- Avant le perçage, collez un morceau d'adhésif transparent à l'endroit où vous souhaitez percer. Ceci évitera à la pointe de la mèche à béton de déraper sur l'émail.
- Commencez à percer, lentement et sans percussion, en gardant une pression constante.
- Lorsque la pointe apparaît sur l'autre face, retournez le carreau et finissez de percer de l'autre côté.



© Gaëlle Chesnais / L'Internaute Magazine
Percer un trou de grand diamètre

- Tracez le trou avec un crayon gras, en prenant comme gabarit le diamètre du tube qui passera au travers.
- Optez pour une mèche extensible réglable de 24 à 90 mm.
- Commencez à percer, lentement, en ayant pris soin de bien régler la mèche extensible. Votre perceuse doit être assez puissante.
- Lorsque l'émail du carreau et la céramique sont usés, retournez-le et terminez le perçage par l'autre face.

A noter : l'outil idéal pour percer du carrelage est la perceuse à variateur électronique de vitesse pour un réglage précis de celle-ci. Si votre perceuse n'a pas de variateur, programmez-la sur la vitesse la plus lente. Retrouvez notre sélection des 10 modèles de perceuses sans fil pour bricoler.

Voir aussi : Carrelage : idées, conseils et tendances

Carrelage