Emma Watson : nue sur des clichés ? Amanda Seyfried serait aussi touchée

EMMA WATSON - Selon plusieurs sites anglo-saxons, Emma Watson ne serait pas la seule comédienne affectée par le piratage. Des photos d'Amanda Seyfried dénudée circuleraient aussi sur Internet.

[Mis à jour le 16 mars 2017 à 14h22] C'est une déferlante dont elle se serait bien passé puisqu'elle pourrait faire tache sur son CV de femme parfaite... Du moins, si l'information s'avérait vraie. Vu sur le dark web : Emma Watson nue. Alors que la jeune femme de 26 ans est actuellement en pleine promotion du nouveau film Disney La Belle et la Bête, The Telegraph et d'autres médias anglo-saxons affirment que notre Hermione Granger internationale, celle-la même qui a été ambassadrice des femmes à l'ONU, aurait été victime d'un hackage. Des photos intimes de la star d'Harry Potter circuleraient désormais sur le dark web, un réseau crypté qui permet à ses utilisateurs de s'échanger des informations illégales et des services sans pouvoir être identifié.

Mais cette information serait tout de même à prendre avec des pincettes. Selon un porte-parole de la comédienne, plusieurs photos auraient bien été volées, mais Emma Watson n'apparaîtrait pas dénudée sur celles-ci. "Des clichés d'un essayage avec un styliste datant de quelques années ont été volés. Ce ne sont pas des photos où elle apparaît nue. Des avocats s'occupent de cette affaire et nous ne ferons pas d'autres commentaires", a-t-il affirmé. Pourtant, sur la toile et en particulier sur Twitter et Reddit, de nombreux internautes affirment le contraire.

Par ailleurs, plusieurs sources affirment que la comédienne Amanda Seyfried (Mama Mia, Ted 2) serait elle aussi touchée par ce piratage de photos intimes. Des clichés d'elle en compagnie de son ancien petit ami Justin Long circuleraient sur Internet. La jeune actrice d'Hollywood a fait appel à des avocats afin que les photos n'apparaissent plus sur le web.

Pas une première

Comme on peut s'en douter, cela risque de faire du tort aux studios Disney, dont le film La Belle et la Bête avec Emma Watson sort la semaine prochaine sur les écrans français. La jeune comédienne fait la tournée des plateaux de télévision du monde entier et l'on imagine que le "damage control" va être compliqué à gérer dans les jours à venir. Ce n'est pas la première fois qu'une actrice hollywoodienne serait victime d'un tel hack. On se souvient que l'actrice Jennifer Lawrence en avait fait les frais il y a quelques années, tout comme Scarlett Johansson.

En 2015, un internaute avait menacé Emma Watson de dévoiler des photos personnelles après qu'elle ait donné un discours sur l'égalité entre les hommes et les femmes en tant qu'ambassadrice des femmes à l'ONU. A l'époque, voilà ce que la comédienne avait déclaré : "Je savais qu'il s'agissait d'un canular, je savais que ces photos n'existaient pas."

Alors qu'elle est en pleine phase de promotion pour son prochain film, La Belle et la Bête, Emma Watson a également fait l'objet de critiques pour un shooting photos dans le magazine Vanity Fair où elle apparaissait seins nus dans un cliché glamour. La jeune actrice a d'ailleurs dû se justifier par médias interposés face à ceux qui lui reprochent de ne pas être féministe si elle pose seins nus. "Le féminisme c'est donner aux femmes le choix. Le féminisme n'est pas un bâton avec lequel battre d'autres femmes. C'est une liberté, une libération, c'est l'égalité. Je ne vois pas ce que mes seins ont à voir là-dedans."

En vidéo - Emma Watson : Son évolution physique

Article le plus lu : Changement d'heure : l'heure d'été 2017, c'est ce week-end : voir les actualités

Amanda Seyfried / Emma Watson

Annonces Google