iOS 9 : chez Apple, on flirte avec ses collègues

Sur son site, Apple utilise toujours des mails fictifs pour présenter les nouvelles fonctionnalités. L’un d’eux révèle une histoire de cœur entre deux collègues de travail.

[Mis à jour le 16 septembre à 08h24] Mélanger romance et travail, ce n’est en général pas recommandé. Sauf chez Apple, manifestement. Suite à la keynote, la marque à la pomme a refondé son site pour mettre en avant ses nouveaux appareils. Des pages, toujours très bien designées, permettent d’en apprendre plus sur les nouveaux iPhone 6S, l’iPad Pro ou le système d’exploitation iOS 9. Et pour mettre en avant chacune des fonctionnalités, Apple est obligé d’imaginer pour ses visuels des messages, notes ou mails fictifs. Par exemple, une note sur l’organisation de l’anniversaire de Jérôme permet de présenter la nouvelle version de l’application Notes. Un mail avec pour objet "journée à la plage" permet de faire la démonstration de la technologie 3D Touch.

Parmi la flopée de faux messages, un retient particulièrement l’attention : celui utilisé par Apple pour présenter le mode "image dans l’image" sur l’iPad, une des innovations d'iOS 9. Ce mail, plus long que les autres, est envoyé par une certaine Florence Lacroix à Mélanie Sage, visiblement une collègue de travail. Sauf que leur relation semble dépasser le strict cadre professionnel. Le ton est en effet donné dès l’objet du message, "un être vous manque…". On reconnaît immédiatement la citation de Lamartine, "un seul être vous manque et tout est dépeuplé".

"J’ai hâte d’avoir de tes nouvelles"

Dès le début du message, on comprend que Mélanie ne travaille plus avec Florence, elle a probablement changé d’entreprise ou embrassé un autre projet professionnel. Ce qui plonge sa collègue (et plus ?) dans le désarroi le plus total. "Je viens de passer devant ton bureau et je n’ai pas pu m’empêcher de vérifier si tu y étais. Je ne sais pas quand je perdrai cette habitude". Florence semble en effet totalement accro, quitte à se faire remarquer par ses collègues. "Le type qui est assis à ta place doit se demander si je l’espionne".

On en vient même à se demander si Florence ne couve pas un début de dépression à la lecture de ce mail. "Les journées ici se suivent et se ressemblent", raconte-t-elle. On est toutefois rassuré au troisième paragraphe, elle semble prendre malgré tout sa vie en main. Elle indique en effet avoir "pas mal voyagé ses derniers temps" et être "allée au théâtre". Malgré tout, Florence n’arrive pas à totalement oublier Mélanie. "J’ai hâte d’avoir de tes nouvelles", lui dit-elle. Comment leur histoire va-t-elle finir ? Impossible de répondre à cette question. Sur le visuel, la fin du mail est coupée.

Le mail envoyé par Florence à Mélanie. © Apple

Article le plus lu : Séisme au Mexique : les images du chaos : voir les actualités

Apple