Survol de Cerny, sur le dos

Cette position est impressionnante pour le commun des mortels. Pour un pilote de voltige comme Bertrand Boillot, ce n'est qu'une phase de vol parmi d'autres. Son métabolisme et son expérience l'ont rodé à cette situation, durant laquelle il conserve son potentiel de performance et de jugement, un peu comme un plongeur en apnée reste parfaitement à l'aise sous l'eau après 2 minutes d'immersion.
©  Pascal Le Fichant

Suggestions de contenus