"Un poète d'Etat"

Paul Valéry a joui d'une très grande popularité. Il recevra des funérailles nationales à sa mort en 1945 © Fayard

Paul Valéry

 Le poète : Paul Valéry est un peu l'antipode du poète maudit. Son œuvre est rapidement reconnue par le public, et celle-ci s'enrichit à mesure qu'il reçoit les plus grandes gloires nationales.

Académicien, professeur au Collège de France, il délivre une poésie qui privilégie la forme sur le sens, interrogeant sans cesse les mots et le langage comme vecteurs entre l'esprit et le monde.

 

 Pourquoi il vous fascine :

Ann voit en lui un "chantre de la lumière et de l'obscur ". Elle souligne avec plaisir "le singulier contraste entre l'obscurité du poème et la beauté évidente, extraordinaire, des vers et des images. Poète symboliste, métaphysicien, il a écrit : Mes vers ont le sens qu'on leur prête..."

Son poème préféré :

"Le Cimetière marin"

 

Le commentaire d'Ann : réagir

Suggestions de contenus