Arthur H : il qualifiait son père, Jacques Higelin, de "grand monsieur"

Arthur H : il qualifiait son père, Jacques Higelin, de "grand monsieur" Le chanteur Arthur H, son frère et sa sœur ont annoncé le décès de leur père, Jacques Higelin, ce vendredi. Dans une interview accordée à Gala il y a quelques mois, Arthur Higelin parlait avec fierté de son père.

[Mis à jour le 6 avril 2018 à 15h07] Ce vendredi 6 avril, Arthur H, sa demi-sœur, la chanteuse Izia Higelin, et son demi-frère le réalisateur Kên Higelin ont annoncé le décès de leur père dans un communiqué transmis à l'AFP. Jacques Higelin avait 77 ans et laisse derrière lui une vingtaine d'albums et plusieurs chansons mémorables. L'artiste est considéré comme l'un des pionniers de la chanson rock française. Pour le moment, Arthur H et la famille du chanteur n'ont pas encore communiqué publiquement sur cette terrible nouvelle, se contentant de transmettre la nouvelle à l'agence France Presse.

Fin 2017,  Arthur Higelin reconnaissait dans Le Parisien que son père n'allait "pas très bien". Mais en février dernier, alors que l'état de santé de Jacques Higelin faisait l'objet de rumeurs, Arthur H avait pris la parole et avait donné des nouvelles plutôt rassurantes. "Mon papa, c'est un grand monsieur et puis c'est quelqu'un qui a donné fort dans sa vie. Il est assez fatigué, avait-il confié dans les colonnes de Gala. Il ne va pas refaire de scène. Mais autour de lui, on s'occupe de lui, tout va bien". Visiblement agacé par les rumeurs qui avaient été racontées sur son père, il avait indiqué : "Il y a toujours des rumeurs horribles. Mais c'est complètement faux". Le décès de Jacques Higelin est annoncé deux mois seulement après ces nouvelles qui se voulaient rassurantes.

Le 1er avril dernier, Arthur H avait accordé une autre interview au Parisien. Le chanteur avait parlé de son morceau intitulé "Le Passage" qui évoque le chemin entre la vie et la mort. Dans ce morceaux, "je parle de gens que je connais", avait lâché le musicien avant de préciser qu'il pensait surtout à son père, Jacques Higelin, dont l'état de santé était alarmant depuis plusieurs mois. "Oui, j'ai écrit ce morceau pour lui. Il ne va pas très bien, mais il n'est pas au seuil de la mort. On est autour de lui", avait indiqué Arthur Higelin. À sa famille, il avait dédié le morceau "Brigade légère" où il a un mot pour ses deux filles et son fils et ses sœurs, les chanteuses Izia Higelin et Maya Barsony. Une famille qui semble soudée. "L'année dernière, j'ai vécu des choses familiales très denses, des rapprochements très forts autour de mon père, notamment avec mes sœurs. Ça m'a fait un bien fou. J'avais envie de célébrer ça", avait déclaré le chanteur.

Qui est Arthur Higelin ?

Arthur Higelin est né en 1966 et est le premier fils de Jacques Higelin et de Nicole Courtois. Tout comme son père, Arthur H a la fibre artistique. Il devient aussi bien auteur-compositeur-interprète que peintre et illustrateur. À 52 ans, Arthur H a réalisé de nombreux albums solos et d'autres avec le Bachibouzouk Band. Il a partagé la vie de sa bassiste, Alexandra Mikhalkova, qu'il a épousée sur scène en 1998 à Los Angeles. Ensemble, ils ont eu deux enfants : Marcia et Alma. Le chanteur a également eu un fils, Elias, fruit d'une autre relation. Il est à présent en couple avec Léonore Mercier, depuis environ cinq ans, et a confié au Parisien le 1er avril être "très amoureux". 

Ensemble, Arthur et Jacques Higelin ont partagé le micro et la scène à plusieurs reprises. En 1971, alors qu'Arthur Higelin n'a que cinq ans, son père enregistre sa voix pour la première fois pour son album "Jacques Crabouif Higelin". Les deux artistes chanteront également en duo sur le titre "Le destin du voyageur" issu de l'album "Adieu tristesse" d'Arthur H en 2005. Arthur Higelin célébrera aussi la carrière de son père pour ses 70 ans au Zénith de Paris, avec sa soeur Izia. Arthur H de son nom de scène, reçu trois Victoires de la musique au cours de sa carrière, en 1993, 2006 et 2009, distinction que n'a jamais eu l'honneur de recevoir son père. Et Jacques Higelin était fier de ses enfants : "Je les aime pour leur imaginaire, leur drôlerie, leur gentillesse et leur générosité. Mais je les aime aussi en tant qu'artistes", avait-il confié au Parisien en 2015, au sujet de ses trois enfants, Izia, Ken et Arthur Higelin.

Article le plus lu : Macron : avec Trump, des moments (très) gênants : voir les actualités

Autour du même sujet

Annonces Google