Abeille : qui s'y frotte, s'y pique

Magnifique gros plan d'un dard d'abeille. Celui-ci est dentelé permettant, ainsi, une meilleure pénétration dans la chair de sa victime. L'abeille pique, non pas pour agresser, mais pour défendre sa colonie en plein travail.
©  Thierry BERROD