Un astre en phase de repos

10 ans plus tôt, le soleil montrait une activité plus intense à sa surface que
10 ans plus tôt, le Soleil montrait une activité plus intense à sa surface que maintenant. © NASA

Les cycles solaires

Le satellite Solar and Heliospheric Observatory (SOHO) révèle des images absolument incroyables du Soleil en lumière ultraviolette. Sa mission est d'étudier, la structure interne de l'astre la chaleur de son atmosphère mais aussi les origines des vents solaires...

En moyenne, un cycle solaire dure 11 ans mais il peut varier entre 8 et 15 ans. Ces deux clichés montrent les variations d'activités du Soleil. En 2000, de nombreuses explosions se produisent à sa surface et dépassent même l'atmosphère sous forme de gerbes. Ce sont elles qui sont sources de vents solaires. Par contre en 2009, l'astre est entré dans une vague d'accalmie.

Ces changements d'activité ne sont pas sans conséquence pour la Terre. Pendant les phases d'explosions ou d'intenses activités magnétiques, les températures augmentent sensiblement sur notre planète. A l'inverse, lors de périodes solaires très calmes, les températures terrestres ont tendance à diminuer. 

A Voir

 Soleil : au cœur de la fournaise