Découverte d'une nouvelle classe de naines brunes

 

La revue Astronomy & Astrophysics révèle qu'une équipe de chercheurs canadiens et français majoritairement issus du Laboratoire d'Astrophysique et de l'Observatoire des Sciences de l'Univers de Grenoble ont découvert une toute nouvelle classe de naines brunes, les naines Y.
Cette mise au jour a été possible par l'observation d'une petite naine CFBDS0059 dont l'atmosphère présente une concentration en ammoniac, une caractéristique pourtant propre aux planètes géantes telles que Jupiter et Saturne. La température de cet astre n'excède pas les 350 degrés alors que les naines L avoisinent les 2 000 °C quant aux naines T elles flirtent avec les 1 200°C.
Ce jeune astre est le plus froid des naines brunes jamais observées.Cette classe des naines Y semble incarner le trait d'union entre les autres classes de naines brunes et les planètes géantes. 

Article le plus lu : François Bayrou, dos au mur, déclare ses intentions : voir les actualités

CNRS

Annonces Google