Un Zeppelin sacrément gonflé !

ce procédé sera surtout utilisé dans des zones où il y a peu de vents au sol.
Ce procédé sera surtout utilisé dans des zones où il y a peu de vents au sol. © Magenn Power Inc.

Voilà le retour du zeppelin mais pas, cette fois, comme moyen de transport. La société canadienne Magenn Power développe un ballon gonflé d'hélium doté de 5 grosses pales appelé MARS (Magenn Power Air Rotor System).

Ce système plus léger que l'air atteint une altitude moyenne de 300 mètres, zone où les vents ne faiblissent pas d'intensité. Ce ballon comprend deux générateurs situés de par et d'autre de l'axe central. Les vents font tourner le ballon sur lui-même ce qui entraîne ses deux turbines qui produisent de l'électricité ensuite acheminée au sol par un câble. Un brin d'air de 3,6 km/h suffit à déclencher le procédé. Les premiers prototypes sont attendus courant 2011.