Être en forme ou la science infuse !

Toute pensée positive et acte bienfaiteur envers nous-mêmes permettent de tendre le monde vers le meilleur. Toutefois puisque s'améliorer ne peut se satisfaire d'ego ou de connaissances aléatoires et superficielles, il est primordial de s'armer d'une science qui ne saurait être illusoire car infuse, mais réelle et expérimentée.

Il est navrant de constater que chaque jour et en différents lieux et circonstances, il y a toujours un individu pour mettre sa vie ou pire encore celle des autres en danger.

C’est ce nageur qui affronte l’océan qu’il sous-estime et part au large avant de réaliser que le courant est puissant, les vagues fortes, ses compétences faibles et se laisse emporter. Ou ce skieur, ce promeneur, cet alpiniste ou encore ce randonneur qui s’éloigne et affronte l’inconnu et le hors piste sans envisager une seconde ses réelles aptitudes et les dangers de la montagne et s’y perd, etc.

© Matthieu DEVILLERS

La liste serait infinie et de fait, si la question leur avait été posée avant leur mésaventure, aucun n’aurait remis son bon sens, sa logique, ses compétences, voire sa connaissance de lui-même et de son environnement en question, tant il était convaincu à ce moment là de pertinemment savoir ce qu’il faisait !

Bien sûr il arrive que certains, bien que compétents soient aussi et parfois confrontés à des aléas et autres imprévus.  Toutefois la plupart des individus sont juste insouciants et à ce point en danger permanent qu’ils sont convaincus et en de multiples domaines, de posséder la science infuse.

Cela résonne comme un pan encore vierge de la nature humaine qui se cherche par expérience, comme par exemple vérifier si en mettant ses doigts dans une prise électrique, l’on va bien y ressentir ou pas de l’électricité !

Pourtant et hormis la précision biblique relatée en théologie, sur le fait que seul Adam s’est vu offrir de Dieu ce savoir oh combien inestimable, pour le reste de l’humanité, le dit savoir demande un minimum d’investissement.

Mais on retrouve aussi ces comportements dans le sport et plus spécifiquement dans « la forme » ou une multitude de personnes courent, sautent, déplacent des poids et transpirent en veux-tu, en voilà ! C’est à qui aura le meilleur conseil alimentaire pour perdre du poids ou la meilleure gestuelle à maintenir pendant la course ou encore l’exécution idéale afin d’exécuter des séries d’abdominaux et autres exercices de tortures, etc.

Ces agissements sont fréquents dans le sport ou autres actes de remises en forme car le danger semble inexistant et les compétences nécessaires afin de se reprendre en main semblent elles aussi superficielles.

Pour tout dire il semblerait qu’apprendre à agir au mieux, sans risque et avec bénéfices ne demande en somme qu’un peu de cette fameuse science infuse et autre bon sens dont chacun se pense suffisamment pourvu.

Au final, des personnes n’agissent que pour l’apparence et se donnent l’illusion d’être en forme, d’autres souffrent inutilement ou se blessent douloureusement, d’autres encore perdent leur temps et finissent par renoncer en constatant la stagnation de leurs aptitudes, etc.

Enfin et pour la plupart, après des années de vaines pratiques, ils n’ont rien appris sur eux-mêmes ou sur le monde qui les entoure, restent en danger permanent de se surestimés et constateront ces périodes inévitables puisque programmées : « À 20 ans, j’étais mince, fort et musclé. À 40 ans, je n’étais déjà plus ce que j’avais été, mais encore en état correct et mieux que beaucoup d’autres. À 50, 60 ans… comment dire ? Si on parlait d’autres choses ! »

Alors qu’il suffirait simplement d’un peu de remise en question, de saines réflexions de bon sens et de quelques compétences avérées afin d’acquérir une science modeste certes, mais qui ne sera pas infuse et donc fort enrichissante afin d’agir et de « ne plus paraître en forme mais être en forme ! » à 20 ans comme à 60 ans.

Pour ce faire et malgré la profusion de propositions existantes sur le sujet, j’espère que vous saurez séparer le grain de l’ivraie et envisager mon humble livre sur la forme comme une saine et motivante proposition.

Annonces Google