Partager cet article

RSS
Mis à jour le 

Bruges

Trouver les hôtels aux meilleurs prix avec Linternaute
Chercher un hôtel à Bruges

Un voyage à Bruges

Bruges sur nos forums

Bruges (Brugge en flamand) mérite bien son appellation de « Venise du Nord ».

Son centre ville est en effet encerclé par un réseau de canaux qu'il est possible de parcourir en bateau.

Bruges constitue par ailleurs la ville la plus touristique de Belgique et là encore ça n'est pas pour rien. La cité médiévale a su garder toute la splendeur de son patrimoine architectural médiéval. À ce sujet, le centre historique de Bruges est classée au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 2000, pour ses bâtiments gothiques en brique et ses chefs d’œuvres d'art primitif flamand.

Aussi Bruges représente à elle seule un véritable musée à ciel ouvert. Ses monuments religieux font également partie des curiosités que dissimule la ville. Enfin, elle renferme quelques musées témoins de l'art et du patrimoine artisanal brugeois. Autant de haltes culturelles à faire en un week-end ou plus.

Enfin, Bruges se situe à proximité de la mer du Nord. Ostende (Oostende en flamand) correspond en quelque sorte à la station balnéaire de Bruges. Si l'envie vous prend d'aller voir la mer et pourquoi pas de vous baigner, lors de votre séjour à Bruges, sachez qu'il ne vous faudra parcourir que 30 km.


Histoire de la ville
Les origines de Bruges remonteraient au IXe siècle lorsqu'un certain Baudoin Bras-de-Fer construisit un château fort destiné à protéger la cité des invasions normandes.

Dès le XIe siècle, la ville connut un essor phénoménal. Lancée dans la fabrication du drap, Bruges devint rapidement un grand marché d'échanges en Europe, d'autant qu'elle était reliée à la mer par l'estuaire du Zwin.

Au XVe siècle, Bruges devint le berceau de l'art primitif flamand. C'est également à cette même époque que l'on doit l'architecture médiévale caractéristique de la ville. Toutefois, à la fin de ce même siècle, Bruges endura un déclin dans son industrie. Les iconoclastes protestants, au XVIe siècle, et l'invasion française, au XVIIIe siècle, ne firent que confirmer ce déclin.

Au XIXe siècle, « la princesse endormie » fut peu à peu réhabilitée. Puis, des industries s'installèrent au XXe siècle

Bruges représente actuellement un grand centre d'études et surtout un important pôle touristique.


Et aussi, faites le quiz : Que savez-vous de la Belgique et des Belges ?

Météo / Quand partir

Quelle est la meilleure période pour se rendre à Bruges ? Quel y fait-il en ce moment ? Toutes les infos météorologiques et climatiques.
» Météo à Bruges

Transports

On compte principalement deux moyens de transport pour arriver à Bruges : la voiture (ou le car) et le train.

En voiture

Bruges se situe sur le réseau autoroutier belge.
Depuis Bruxelles, il vous faudra compter une heure de transport via l'autoroute E40 (sortie numéro 8). Si vous venez directement de Paris, empruntez l'A1-E17 jusqu'à Lille, puis l'A22 jusqu'à ce que vous puissiez bifurquer sur l'A17-E403 direction Bruges (Brugge en flamand).

Une fois arrivé à Bruges, optez pour un hôtel avec garage ou visez un des 6 parkings publics du centre. La voiture ne présente, en effet, guère d'intérêt pour visiter la ville.

En train

Bruges se situe sur l'axe ferroviaire européen Londres - Bruxelles - Cologne.
Vous pourrez assez facilement aller à Bruges depuis la France en empruntant la liaison Paris Nord - Bruxelles puis une correspondance pour Bruges. Au final, le trajet ne dure que 2h30. Vous pouvez compter sur quatre départs environ chaque jour.


Mais attention, sans réduction, le voyage aller/retour coûte assez cher : 180 euros environ.

Surveillez les formules "Week-end" ou "Court séjour" proposées par les voyagistes en ligne : elles comprennent généralement le billet de train et deux nuits d'hôtel avec petits déjeuners, elles s'élèvent à 200 euros environ.

Partir à Bruges

Points forts

  • Le gentillesse et l'attention des habitants
  • Le romantisme de la ville

Points faibles

Bons plans

A faire
Un voeu au bord du lac d'Amour (Minnewater)

Selon une légende brugeoise, Minna et Morin vivaient un amour impossible. En effet, le père de Minna ne voulait pas de Morin. Alors Minna s'enfuit. Lorsque Morin la retrouva enfin, ce fut pour recueillir son dernier souffle. Fou de chagrin, Morin construisit une digue, assécha la rivière et y enterra Minna. Puis, il rompit la digue et les eaux engloutirent à jamais le corps de sa bien-aimée.

Bien que l'histoire remonte au temps des Romains, la légende court toujours. Alors, si vous êtes amoureux, la tradition veut que vous vous arrêtiez quelques instants sur le petit pont du lac d'Amour pour y faire un vœu.

Faire le tour des canaux en barque à moteur

Lors de votre visite de Bruges, on vous proposera sûrement une promenade en barque le long des canaux qui traversent la vieille ville. Ne manquez pas cette occasion de découvrir la bien nommée « Venise du Nord » de la façon la plus romantique qui soit. Des départs ont lieu depuis cinq embarcadères du centre-ville.

D'une durée d'une demi-heure, la visite permet de découvrir l'architecture sous un nouvel angle et d'admirer les façades qui plongent dans les canaux. Le guide vous donnera également des indications sur les monuments et leur histoire. L'idéal est de former un groupe de francophones dans une même barque pour bénéficier de longues explications dans votre langue maternelle.

Pour les plus romantiques, il est aussi possible de visiter la vieille ville en calèche. Le départ se fait sur le Markt

A ne pas faire

Aller à Bruges en juillet-août

3 millions de visiteurs se précipitent chaque année à Bruges. De plus, la ville fait partie de ces attractions touristiques qui sont prises d'assaut l'été. Évitez donc de vous y rendre en juillet et août. Préférez le printemps, nettement plus romantique pour flâner à deux.

Carte d'identité

Bruges, ou Brugge en flamand, se trouve à proximité de la mer du Nord, sur la route menant de Bruxelles à Ostende (ville balnéaire proche de Bruges).
Il s'agit du chef-lieu de la province de « Flandre occidentale ».

Nombre d'habitants : 117 327
Superficie : 138,4 km²
Densité : 847,72 hab. /km²
Région : Flandre. Les habitants de Bruges sont donc néerlandophones.
Principales activités : industrie (textiles, métallurgie et l'électronique) et artisanat d'art (dentelle).
Préfixe téléphonique : 00 32 50
Code postal : 8000

Lire avant de partir

Beaux livres
Bruges, de Franck Ferrand, Christian Sarramon, Flammarion
Bruges, mille ans d'art, Albin Michel
Jardins et coins secrets de Bruges, Editions du Perron

Liens utiles

Site de l'office du tourisme de Bruges.
Page sur Bruges du site du tourisme en Belgique.

Que voir à Bruges

Quartiers

Dans quel quartier sortir ? Et où faire du shopping ? Organiser votre séjour avec cette liste des différents quartiers à Bruges
» Quartiers à Bruges

Monuments

Retrouvez toutes les informations pratiques sur les plus beaux édifices historiques à Bruges
» Monuments à Bruges

Musées

Tarifs, horaires et informations pratique, voici la liste des musées à visiter à Bruges
» Musées à Bruges

Itinéraires

Promenade en ville, itinéraire à pieds ou randonnées dans la nature… Les plus beaux itinéraires touristiques à Bruges
» Itinéraires à Bruges

Que faire à Bruges

Shopping

Des emplettes à tous les prix
Bruges constitue une ville commerçante très attractive, à en juger le nombre de boutiques bon marché proposées.

Steenstraat, Zuidzandstraat, Zilverstraat et Simon Stevinplein représentent les principales artères marchandes de la ville. Vous y trouverez de tout, y compris des spécialités locales. La traditionnelle dentelle brugeoise s'impose ainsi comme l'incontournable achat souvenir. Mais le chocolat n'est pas en reste non plus. Rien de tel qu'un petit ballotin de chocolats brugeois pour se rappeler les bons moments passés dans la ville. Et, comme toute cité belge, Bruges possède ses propres brasseries. On en compte encore deux actuellement. Vous pourrez vous y procurer de la bière locale.

Enfin, vous aurez la possibilité de vous rendre sur différents marchés alimentaires et non-alimentaires : le mercredi sur le Markt, le samedi sur Beursplein, le dimanche à Ten Briele ainsi que les samedis et dimanches au Djiver.

À noter : la plupart des magasins sont ouverts de 9h à 18h, et font nocturne le vendredi soir.

Sortir

Destination rêvée pour les amoureux en quête de calme, Bruges n'en demeure pas moins un lieu où il fait bon sortir au restaurant ou dans un estaminet pour y boire un verre et écouter de la musique.

Bruges possède une solide renommée au niveau de sa gastronomie. Là, vous pourrez facilement passer du simple snack-bar au restaurant quatre étoiles. Les tables traditionnelles sont légion sur le Mark. Vous y goûterez toutes les spécialités belges : moule-frites et mets cuisinés à la bière, entre autres. De même, les ruelles adjacentes regorgent de petits restaurants branchés très accueillants.

Après un bon repas rien de tel qu'une promenade le long des canaux à la recherche d'un endroit où prendre un verre. Rassurez-vous, vous ne chercherez pas longtemps. Bruges dispose de nombreux cafés et bars à bières. Certains d'entre eux vous proposeront même de la musique jazzy ou plus actuelle principalement. 


Toujours en musique, si vous avez l'occasion de venir à Bruges l'été, ne manquez pas le Cactusfestival, qui a lieu mi-juillet et propose une sélection jazz et blues ; ainsi que le Festival de musique ancienne, qui se tient début août.

Parcs de loisirs

Pour une sortie ludique en famille, découvrez les meilleurs parcs d’attractions à Bruges
» Parcs de loisirs à Bruges

Carte Bruges

Latitude : 51.21 - Longitude : 3.23

Points d'interets les plus remarquables

Bruges, les articles à lire

Bruges, les plus belles photos

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine